Un appel d’offre pour un achat groupé de 20 ensileuses et 30 télescopiques dans l’Ouest

Gestion économique Organisation et Management
achat groupé de matériels agricoles appel d'offre frcuma ouest 131 millions d'euros d'investissement annuel

Quatre constructeurs ont été sollicités pour cet appel d'offre : Claas, John Deere, Krone et New Holland.

07/05/2018 - 14:56

Un appel d'offre vient d'être lancé pour un projet d'achat groupé de 20 ensileuses à destination des cuma des Pays de la Loire, de Bretagne et de Normandie. Explications et présentation avec François Le Ber, directeur de l'Union des Cuma des Pays de la Loire.

Partagez cet article: Un appel d’offre pour un achat groupé de 20 ensileuses et 30 télescopiques dans l’Ouest

Le 17 avril dernier, la Frcuma Ouest a lancé un appel d’offre dans le cadre d’une démarche d’un achat groupé de matériels agricoles : 20 ensileuses par les cuma des Pays de la Loire, de Bretagne et de Normandie. « L’objectif principal est d’optimiser les 131 millions d’euros d’investissement annuel de matériel » explique François Le Ber, directeur de l’union des cuma des Pays de la Loire.

CIMG4265

François Le Ber, directeur de l’Union des cuma des Pays de la Loire.

Et les gains sont potentiellement importants, puisque chaque pourcents représente un gain de plus d’un million d’euros !

Quatre ensileuses ont été sollicitées. La Claas Jaguar 930, la John Deere 8300, la Krone BigX 480 et la New Holland FR480 (Fendt ne dispose pas de machine sur ce créneau de puissance). « Les constructeurs prennent ce projet au sérieux » confie François Le Ber, qui a « déjà reçu des appels des marques pour plus d’informations sur la machine recherchée ».

10 % du marché français de l’ensileuse

Avec 20 unités, cet appel d’offre représente près de 10 % du marché français de l’ensileuse. Et les attentes ne concernent pas uniquement le prix d’achat des ensileuses. « Il y a aussi une grosse attente sur la qualité des services » explique François Le Ber. Parmi les critères d’attribution, la qualité de la réponse représente 10 %, l’ensemble garantie – entretien – sav – financement 40 % et le prix 50 %.

Dans le même temps, un appel d’offre a été déposé pour un achat groupé de 30 télescopiques. « Le monde du BTP et de l’industrie ont l’habitude de ce mode de fonctionnement, et la profession agricole est aujourd’hui mature pour ce type de demande ». Une réflexion qui s’élargira à l’avenir « aux désileuses, tracteurs et sans doute moissonneuses-batteuses ».

« Un projet expérimental qui sera riche d’enseignements quelle qu’en soit la conclusion, et qui permettra si besoin de faire évoluer le format ».

Les prochaines étapes :

  • 1er juin 2018 : date limite de dépôt des offres des constructeurs.
  • 31 juillet 2018 : signature du contrat.
  • 31 mars 2019 : délais de livraison souhaité pour les machines.

Si votre cuma est intéressée par cette initiative, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre fédération. Et restez connectés, la Rédaction d’Entraid’ reviendra ultérieurement sur l’évolution de ce projet.


Pour aller plus loin sur la thématique des ensileuses et de l’achat groupé de matériels agricoles

Comment bien choisir et acheter son ensileuse ?

Comparatif ensileuses : plutôt de bons réglages à faire que de mauvaises machines

[Dossier] Combien ça coûte : le vrai prix des matériels agricoles

Tracteurs agricoles au Rayon X : les coûts de détention de 7 modèles de 160 ch 

Publicité
Simple Share Buttons