Agrovina : le salon de la vigne en pente

Machinisme Agricole Nouveautés
salon vigne arbo montagne suisse

Un Salon suisse particulièrement dédié aux travaux de la vigne en pente.

16/02/2016 - 08:33

Le salon Agrovina, organisé tous les 2 ans à Martigny en Suisse, est destiné aux professionnels de la vigne et de l’arboriculture. Il cible particulièrement les petites et moyennes exploitations de montagne. Les matériels présentés sont adaptés et conçus pour travailler dans les terrains en pente.

Partagez cet article: Agrovina : le salon de la vigne en pente

Solution pour l’arrêt d’urgence

Les tracteurs vignerons et fruitiers Holder sont conçus avec un centre de gravité très bas

Les tracteurs vignerons et fruitiers Holder sont conçus avec un centre de gravité très bas.

Les tracteursHolder sont particulièrement adaptés aux travaux en pente grâce à un centre de gravité très bas et à leurs quatre roues motrices et directrices. Pourtant il est parfois nécessaire de s’arrêter en toute sécurité, même en cas de défaillance du système de freinage. Le problème est résolu. Deux pieux en aciers fixés sur le châssis et actionnés par l’hydraulique s’enfoncent dans le sol immobilisant  le tracteur.

Le système est opérationnel même si le moteur est à l’arrêt. Le mécanisme de déclenchement en cabine est protégé par une sécurité. En effet, son déclenchement sur route pourrait être fâcheux.

Tracteur Holder pieux freinage

Deux pieux en acier, fixés sur le châssis à l’avant de la cabine, s’enfoncent dans le sol après action sur la commande hydraulique.

Une brouette à l’assaut des pentes

Pourquoi faudrait-il encore pousser alors qu’il est  possible d’avoir une assistance électrique? C’est ce que propose la brouette Bravo qui dispose d’un moteur électrique dans la roue et d’une batterie sous la caisse pour une autonomie de 6 heures. Elle est capable de monter des pentes de 50% avec une charge de 100kg.

Pour la brouette électrique, compter 1000€ pour le modèle avec frein, bien utile dans les descentes.

Pour la brouette électrique, compter 1000€ pour le modèle avec frein, bien utile dans les descentes.

L’hélicoptère remplace encore le pulvé

Certaines parcelles restent inaccessibles pour le matériel classique. En Suisse, les traitements sont encore réalisés par hélicoptère. Pourtant, comme en France, ce moyen risque d’être interdit dans les années à venir.

Helicoptere vigne

Pour les traitements par hélicoptère, compter 200 €/ha sans la fourniture des produits phytos.

Motofaucheuse tout terrain

Spécifiquement conçue pour les terrains montagneux, la motofaucheuseRapid Swiss se distingue avec un moteur hydraulique installé sur chaque roue. Ce moteur est commandé directement depuis le guidon. Il est équipé en  série d’une pompe à essence et d’un injecteur spécifique à la montagne. En plus des traditionnelles barres de coupe, différents accessoires sont proposés comme une faneuse-andaineuse ou une enrubanneuse actionnée grâce à un moteur hydraulique. Disponible avec une monte en pneumatiques traditionnels, il existe du sur-mesure permettant le travail dans des dévers importants.

Des pointes pour accrocher dans les dévers les plus sérieux

Des pointes pour accrocher dans les dévers les plus sérieux.

Pouvant être jumelée avec des pneumatiques traditionnels, cette option est un bon compromis

Pouvant être jumelée avec des pneumatiques traditionnels, cette option est un bon compromis.

Caval : une forte capacité de franchissement

Le Caval, fabriqué à Péronne (71) par GRV, est un enjambeur 2 rangs spécialisé pour les vignes étroites. Sa transmission hydrostatique aux trois roues lui autorise une bonne capacité de franchissement. Dans cette gamme, des chenilles peuvent remplacer les roues arrière. Cet outil dispose aussi d’une cabine renforcée, d’un centre de gravité abaissé et en option, une correction de dévers.

L'enjambeur Caval est disponible pour des puissances de 75 et 100 ch

L’enjambeur Caval est disponible pour des puissances de 75 et 100 ch.

Des montagnes russes dans les vignes

Pour transporter hommes, matériels et vendanges dans des vignobles peu accessibles, voici un matériel inspiré de ce qui existe dans les parcs d’attraction. Ce monorail à crémaillère est tracté par un moteur à essence et peut, en plus du conducteur, tracter 2 wagonnets pour 2250 kg de charge. Les rails peuvent atteindre une pente de 45°.

il ne faut pas être sujet au vertige pour circuler dans les reliefs

Il ne faut pas être sujet au vertige pour circuler dans les reliefs.

Publicité
Simple Share Buttons