Alpes de Haute-Provence: journée technique sur le désherbage mécanique

En région
Un vif intérêt pour les outils de désherbage mécanique de la part de viticulteurs venant aussi des départements voisins.

Un vif intérêt pour les outils de désherbage mécanique de la part de viticulteurs venant aussi des départements voisins.

06/04/2017 - 18:40

Organisée à l’initiative de la cuma du Raffini, une journée technique du travail du sol en viticulture a permis de réunir une cinquantaine de viticulteurs provenant parfois des départements voisins.

Partagez cet article: Alpes de Haute-Provence: journée technique sur le désherbage mécanique

Après présentation des différents matériels par les constructeurs ou concessionnaires présents, chacun a pu en apprécier l’efficacité dans des conditions réelles de travail. «Ces outils sont absolument obligatoires quand on est en agriculture biologique», expliquait Timothée Espitalier, administrateur de la cuma du Raffini. «Des journées comme celle-là sont indispensables car cela permet de voir fonctionner différents outils, mécaniques ou hydrauliques, dans une fourchette de prix allant de 7.000 à 18.000 euros et de pouvoir aussi constater l’évolution des différents matériels.» Après le succès de cette journée, d’autres seront certainement organisées à la demande des participants. «L’offre de ce type de matériel est importante et la démonstration est le seul moyen de vérifier s’ils s’adaptent aux différents types de sols.»

alpes de hautes provence, viticulture désherbage mécanique

Qu’ils soient avec un fonctionnement hydraulique…

 

alpes de haute provence, viticulture, desherbage mécanique

… ou mécanique, les participants ont pu comparer le rapport prix/efficacité des cinq outils présentés.

TITRE TEST
Simple Share Buttons