Astuces wallonnes

Elevages
Wallonie, cage mobile, élevage, astuces, transport, bétaillère, manutention, bovins, veaux

Un éleveur astucieux a construit un système de parc mobile sans fond pour isoler les veaux.

25/04/2018 - 16:42

La deuxième édition du concours «trucs et astuces» est lancée en Wallonie. La première qui date de 2016, a permis de faire connaître plusieurs innovations pratiques mises au point par les éleveurs, en matière de manutention bovine par exemple.

Partagez cet article: Astuces wallonnes

Cette deuxième édition s’adresse aux éleveurs wallons ayant mis en œuvre un équipement, une machine, une méthode…, pour se simplifier le travail dans plusieurs domaines: alimentation, bâtiment, sécurité, reproduction, pâturage, paillage-curage. Les membres du jury sont particulièrement attentifs aux critères suivants: améliorer le travail de l’exploitant de façon quantitative et/ou qualitative; rendre moins contraignants les gestes du quotidien; être facile à réaliser; être peu coûteux; assurer sa sécurité et son confort; respecter le bien-être animal; être innovant. La première édition de ce concours, organisée en 2016, avait été particulièrement fructueuse en astuces et aménagements divers, mis au point dans les exploitations wallonnes. Ceux-ci ont été mises en ligne sur le site internet des organisateurs.

Cage de capture

On retiendra, entre autres, parmi les astuces reçues, les équipements en matière de manutention des bovins. Ainsi, une cage sans fond attelée sur télescopique, a été fabriquée par M. Bailly. Cet éleveur wallon astucieux peut, par ce biais, capturer le veau et travailler rapidement et en toute sécurité. Par exemple, pour boucler un veau au pré, sans craindre la réaction parfois violente de la mère. La cage grillagée mesure 2m par 2 et est équipée d’une porte. On peut installer éventuellement un filet autour pour masquer la vue de la mère.

 

cage-capture-veau

Pour capturer aisément le veau, M. Bailly éleveur wallon a fabriqué cette cage grillagée sans fond.

Parc mobile

Sur le même principe, M. Lequeux, a imaginé un parc mobile pour isoler les animaux nécessitant une intervention. «Curieux en prairies, les bovins s’approchent naturellement du tracteur. Je me suis dit qu’il devait y avoir moyen d’en tirer profit», explique-t-il. L’équipement, un box de 3x4m, pouvant être attelé sur télescopique, a été simple à fabriquer et peu coûteux (de l’ordre de 1.000€ environ). Le parc dispose d’un support pour les pieds sur les surfaces extérieures, permettant d’avoir les deux mains libres pour d’éventuelles interventions.

 

 

cage-contention-mobile-bovins

Parc mobile mis au point par M. Lequeux, éleveur wallon. Pour une approche facile, il est important de pouvoir incliner le parc à 45°.

 

Transport sur courte distance

Plusieurs autres éleveurs ont proposé également, lors du concours d’astuces 2016, une cage de transport de bovins sur courte distance. Plus besoin d’atteler la bétaillère ou de déplacer les animaux manuellement… La cage, d’une dimension de 2,20 par 1,80m comprend un tapis en caoutchouc antidérapant, facile à nettoyer (tout est galvanisé). En fonction de la conception de la cage, l’attelage peut s’effectuer, soit frontalement, soit transversalement, à gauche ou à droite. Pour une manutention optimale de l’animal, l’ouverture peut se réaliser des deux côtés.
On le voit, l’imagination des éleveurs dépasse les frontières…

 

cage-transport

Alternative à la bétaillère : la cage de transport qui peut être pratique sur de courtes distances.

 

 

 

 

Amélie Turlot, Centre wallon de Recherches agronomiques
Publicité
Simple Share Buttons