[Essai John Deere 5100 R] Très confortable

Tests et avis
tracteur john deere 5100 R

Polyvalent et confortable.

15/06/2017 - 06:30

Pris en main sur des chantiers de chargement de fumier dans une cuma de la Vienne, le tracteur John Deere 5100R s’est avéré agréable et performant. Ses limites sont liées à son gabarit compact.

Partagez cet article: [Essai John Deere 5100 R] Très confortable

Entraid’ a pu disposer d’un 5100R, de 100 ch, durant quelques jours en fin d’hiver. Il a été essayé au sein de la cuma de Malibeau (Vienne), pour l’essentiel au cours de plusieurs chantiers de chargement de fumier. Vincent Bossis et Mathieu Montoux ont apprécié la visibilité : le pare-brise bien dégagé vers le haut (toit vitré en option mais pas sur notre tracteur), le capot relativement plongeant, les rétroviseurs panoramiques, l’absence de tableau de bord qui dégage le vue (mais une habitude à prendre pour trouver le cadran à droite).

Un monolevier complet

Au cours des manœuvres du chargeur, ils ont particulièrement aimé le fait que le monolevier de commande de l’hydraulique possède des boutons pour changer de rapport et pour inverser : «On réalise toutes les manœuvres sans lâcher le monolevier, et la main gauche reste sur le volant». Le sens de marche est clairement affiché sur l’écran, ce qui évite toute ambiguïté. Lors des travaux de manutention, le rayon de braquage court et la stabilité de l’engin sont également apparus comme des éléments favorables. Au chargement, le point négatif de cet ensemble est la faible hauteur de déversement : godet benné à fond, il ne reste que 2,37 m entre la pointe des dents et le sol. «Par rapport aux bennes que nous avons dans nos élevages, ce serait trop juste».

tracteur John Deere 5100 R

Le monolevier est apprécié.

Suspension

Dans la cour de ferme comme sur la route, nos essayeurs ont goûté le confort de ce tracteur, avec la suspension de cabine et celle du pont avant. Débrayée par défaut, cette dernière doit être engagée volontairement : «C’est bien de pouvoir l’enlever pour charger, et parfois sur la route quand on a l’impression qu’elle se contrarie avec celle de la cabine. Par contre, ce serait mieux que la suspension soit activée par défaut, et qu’on intervienne pour l’enlever».

Un ensemble compact

Au terme des quelques heures passées dessus, nos deux interlocuteurs voient dans le JD 5100R un tracteur d’élevage polyvalent, confortable, et qui serait facile à prendre en main dans une cuma. Ils suggèrent d’ajouter une décompression du circuit d’huile sur les prises, qui semblerait logique sur un tracteur de ce niveau de technicité. Plus de détails sur cet essai et sur le passage au banc moteur du JD 5100R dans le mensuel Entraid’ de juin 2017.

Voir les autres essais de tracteurs (Fendt, Kubota, New-Holland, Valtra…).

TITRE TEST
Simple Share Buttons