Des innovateurs désilage

Elevages
La cuma de l’An 2000 traverse le temps

Vingt-cinq ans après, ça roule toujours pour la cuma pionnière du désilage collectif. Si son responsable est devenu éleveur laitier, c’est aussi parce qu’elle existait.

26/12/2017 - 18:01

En contribuant à l’instauration de la première cuma de désilage, Jean Chardine a installé un outil grâce auquel de jeunes éleveurs reprennent le flambeau de la profession plus facilement.

Partagez cet article: Des innovateurs désilage

Le renouvellement de générations est en marche à la cuma de l’An 2000. Les nouveaux responsables prennent leurs marques à la suite de ceux qui ont mis en place la plus ancienne tournée de désilage en cuma de France. Thomas Frémond est le nouvel adhérent responsable de l’activité désilage dont un portrait est brossé dans le magazine Entraid de décembre. Il confie que s’il s’est installé à la tête de l’atelier laitier de son gaec il y a quelques mois, c’est en grande partie grâce aux outils mis en place par ses prédécesseurs hier, toujours adaptés à ses besoins d’aujourd’hui, désileuse automotrice avec chauffeur et robot de traite en tête.

La folle histoire de la cuma est à retrouver dans le dossier du mensuel Entraid’ de décembre.

Retrouver aussi le dossier Ces agri qu’on prend pour des fous.

Publicité
Simple Share Buttons