[Perspectives économiques] Tendances en matière d’investissements des agriculteurs pour les 6 prochains mois

Le national Actus des groupes
tendances investissements en cuma

20/10/2016 - 13:44

Etre en cuma est un levier économique indispensable pour faire le dos rond en temps de crise. C’est ce qui ressort largement de l’enquête sur les investissements matériels des agriculteurs dans les 6 prochains mois que la rédaction d’Entraid a réalisée en octobre 2016.  

Partagez cet article: [Perspectives économiques] Tendances en matière d’investissements des agriculteurs pour les 6 prochains mois

Parmi les 203 agriculteurs sondés dans le cadre du baromètre «Moral économique des Cuma», 9 sur 10 considèrent que « la cuma est indispensable pour faire face aux difficultés actuelles (économiques, prix de marché, problématique de main d’œuvre)». Ces résultats confirment une fois de plus l’intérêt des dynamiques de groupe. Qu’elles soient uniquement présentes d’un point de vue économique, ou sur fond d’entraid et de collaboration.

Graphique : Le groupe, une alternative à la crise humaine et économique.

cuma collectif criase agricole solution

La cuma, solution à la crise? C’est une fois de plus confirmé par des agriculteurs adhérents de cuma.

L’investissement agricole dans les 6 prochains mois

Depuis mai 2015, la tendance se confirme. En période de crise, les investissements à l’échelle individuelle se réduisent. Rien de surprenant. Ceux des cuma sont lissés. Supporter l’investissement économique en groupe permet d’absorber les variations de revenus et de maintenir les stratégies de renouvellement et d’investissement à long terme. Il est à noter toutefois que ces chiffres sont le reflet d’un panel constitué à 99,5% d’agriculteurs en cuma.

Graphique : Cuma vs exploitation individuelle, qui investit?

cuma agriculture agriculteur exploitations agricole crise investissement moral économqique

Votre exploitation va-t-elle investir dans les 6 prochains mois? Votre cuma a-t-elle prévu des investissements en matériels? Les réponses et l’historique pour décembre 2015, mai 2016 et octobre 2016.

61% des agriculteurs interrogés vont investir par le biais de la cuma, quand au niveau de leur exploitation ils sont seulement 25%. La tendance est à la baisse au niveau individuel depuis décembre 2015 (chute de 9 points). Même phénomène en cuma avec une chute de 8 points par rapport à décembre 2015.

Graphique : L’investissement en cuma dans les 6 prochains mois

cuma investissement agricole

Evolution des perspectives d’investissement depuis 10 mois au niveau cuma. Une perte de 8 points sur l’investissement des cuma entre décembre 2015 et octobre 2016.

L’investissement en cuma par type de produits

Les outils de travail du sol sont encore une fois en tête des prévisions d’investissements des cuma à 25,20% d’intention d’achat (en baisse de 12 points par rapport à décembre 2015). Suivent les tracteurs ex aequo avec le matériel de récolte des fourrages à hauteur de 20,5% des intentions d’achat. Les épandeurs à fumiers (près de 17%) et les remorques (15,70%) finalisent le top 5 des matériels dans lesquels les cuma devraient investir dans les 6 prochains mois. Découvrez la suite des catégories de matériels et orientations prise par les cuma dans les graphiques ci-dessous.

Graphique : Le top 10 des matériels

investissemnt agricole perspective

Perspectives d’investissements par type de produits. Le top 10.

investissement matériels agricole cum

Projet d’achats en matériels des cuma dans les 6 prochains mois par type de matériel.

Décrochage certain par rapport à décembre 2015

En revanche, on constate une forte baisse des intentions d’achat entre décembre 2015 et octobre 2016 sur quelques segments de marché. De 8% d’intentions, l’investissement dans les ensileuses passe à 3,7%. Les moissonneuses batteuses de 3,6 à 1,9% et les distributeurs d’engrais de 7,20 à 1,90%.

Sondage réalisé du 10 au 19 octobre 2016 auprès de 203 agriculteurs adhérents de cuma. Enquête par internet.

Publicité
Simple Share Buttons