[Semis] En pleine saison de préparation, la cuma fait venir une nouvelle solution

Sur le terrain
semis démonstration travail du sol : Adhérents de cuma venus voir le travail du dyna drive Bomford

La cuma de Pacé cherche un outil polyvalent, de déchaumage, qui limite la multiplication des adventices (rumex par exemple). Avec sa fédération, elle a organisé une démonstration pour voir à l’œuvre le Dyna drive.

25/04/2018 - 15:15

Alors que la campagne bouillonne, se prépare aux implantations de maïs, la cuma de Pacé en profite pour s’intéresser aux nouvelles solutions de travail du sol qu’elle souhaite proposer à ses adhérents. Pour préparer la place aux semoirs, il y aura peut-être un outil auto-animé polyvalent proposé dans sa flotte. Le Dyna drive de Bomford était en démonstration.

Partagez cet article: [Semis] En pleine saison de préparation, la cuma fait venir une nouvelle solution

A l’heure de la préparation des semis de printemps, la cuma de Pacé a fait venir un outil en démonstration qui pourrait trouver une place dans son bâtiment et son offre d’activités. Avec la Fédération Bretagne Ille-Armor, le groupe a pu voir évoluer le Dyna drive (Bomfrod) dans trois parcelles promises cette année au maïs: une prairie, une dérobée ensilée et des chaumes de moutarde.

demo-demonstration-materiel-agricole-outil-machinisme-travail-du-sol-dechaumage-destruction-prairie-anime-bomford-dyna-drive-rotor-dents-cueilleres-lames

Le distributeur annonce une durée de vie des dents de l’ordre du millier d’hectares.

Travail du sol et déchaumage à la cuma de Pacé

Dans son parc, la cuma propose des outils de travail du sol et de déchaumage. « Nous avons des cultivateurs, des systèmes à disques… mais nous cherchons un appareil polyvalent », explique Didier Trubert, administrateur de la cuma de Pacé. Il constate que «le résultat n’est jamais parfait». Il cite un exemple : «nous avons des problématiques d’adventices.Intervenir avec les disques n’est pas trop adapté», dans un contexte où la recherche des adhérents est de toujours réduire la dépendance à la solution chimique.

Antoine Roze, animateur de la fédération rebondit : «ici, nous avons un outil auto-animé dont l’action extirpe les adventices» pour exposer les racines à l’air libre et au soleil. Il confirme que l’engin à rotors répond aussi à l’enjeu de polyvalence et pourra être utilisé à plusieurs moments de l’année : «il sera aussi intéressant pour des déchaumages superficiels d’été».

demo-demonstration-materiel-agricole-outil-machinisme-travail-du-sol-dechaumage-destruction-prairie-anime-bomford-dyna-drive-rotor-debit-chantier

Dans les conditions du jour, les participants ont constaté que la destruction de la prairie nécessiterait un second passage pour affiner le travail.

Au-delà de la performance de l’outil, le groupe se donne la contrainte d’un matériel «qui puisse être utilisé par tous les adhérents avec leur tracteur.» Aussi, la version 3m apporté pour la démonstration semblait être le bon compromis entre débit de chantier et puissance requise.

«C’est le modèle le plus demandé», souligne d’ailleurs Marc Gontier, le représentant du distributeur (Quitté) du Dyna Drive, mobilisé pour cette journée.

demo-demonstration-materiel-agricole-outil-machinisme-travail-du-sol-dechaumage-destruction-prairie-anime-bomford-dyna-drive-rotor-debit-chantier-derobee-ensilage-preparation-semis

Entre l’ensilage de la dérobée et l’implantation du maïs. L’outil présenté ce jour-là a produit un travail dont la qualité a satisfait les responsables.

Pour le représentant de la cuma, cet outil pourrait être intéressant pour compléter l’éventail des machines du parc. La démonstration, même si le sol était encore relativement frais dans ce secteur de l’est breton, l’a confirmé.

A lire aussi :

Comment détruire les couverts sans herbicide ? Méthode et panoplie de matériels à retrouver sur le terrain

Disques et dents affutent leurs arguments

Publicité
Simple Share Buttons