Space 2018: l’éleveur au centre des réflexions

Elevages
Les thématiques du Space 2018

Le Space braque les projecteurs sur les innovations et les méthodes qui améliorent les conditions de travail. (©Space).

25/05/2018 - 12:57

Agora de l’univers de l’élevage, le Space est toujours un temps fort de la rentrée agricole. Un chiffre pour illustrer l’ampleur du rendez-vous, pour son territoire d’accueil, les retombées économiques directes et indirectes de ces 3 jours représentent plus de 90M€ et d’un millier d’emplois. Pour le chef d’entreprise d’élevage, c’est surtout le lieu où il est au centre de tout et où il peut trouver des clefs.

Partagez cet article: Space 2018: l’éleveur au centre des réflexions

Dans le renouvellement permanent de son contenu, le Space maintient son ambition en ligne conductrice: répondre aux enjeux du secteur d’activité et participer au développement des solutions qui font avancer les filières et leurs acteurs. André Sergent qui présentait la plate-forme Espace pour demain, lors d’une conférence de presse, l’illustre parfaitement: «Nous mettons l’éleveur au centre des sujets. Cette année sur cet espace, nous parlerons des innovations qui favorisent les conditions de travail. Elles démontrent aussi qu’en faisant autrement, nous avons la possibilité de répondre à un enjeu social», que les EGA notamment ont mis en évidence. Ainsi, la plate-forme prolonge un peu le débat qu’elle ouvrait l’an dernier avec la robotique, tout en allant bien au-delà. «Il sera aussi question des logiques de délégation qui sont un levier pour soulager l’éleveur de demain», glisse le Finistérien en insistant: «Quand on est éleveur, on est chef d’entreprise et un chef d’entreprise doit aussi parfois lever le nez du guidon», ce que ces matériels innovants ou nouvelles méthodes doivent aussi permettre.

La Nouvelle-Zélande vient à vous

Pour lever la tête du guidon, prendre du recul et trouver l’information de ce qui est fait ailleurs, le Space 2018 est aussi un rendez-vous idéal. Il n’y a qu’à inscrire le jeudi 13 à 10h30 dans son programme de visites, pour en avoir la preuve. Une conférence dynamique dont Entraid est partenaire, est organisée par l’Idele. On y parlera Nouvelle-Zélande. Derrière la question centrale qui interroge sur les forces et les faiblesses de cette grande filière aux antipodes, c’est un monde différent, avec ses logiques, ses méthodes et son propre quotidien qui est à venir découvrir.

L’ouverture sur la filière laitière de Nouvelle-Zélande, c’est aussi sur Entraid.com, avec le sommaire d’un road-trip en douze articles.

Publicité
Simple Share Buttons