Un robot dans le poulailler, un bijou de technologie de 30 à 50.000 euros

Elevages Nouveautés
Avec Octoplus, l’entretien de la litière des poulaillers est désormais automatisé.

Avec Octoplus, l’entretien de la litière des poulaillers est désormais automatisé.

03/10/2017 - 14:00

Pour les poulaillers entre autres, un nouveau robot baptisé Octoplus a été présenté au Space 2017. Un petit bijou technologique dont le coût, selon options, se situe entre 30.000 et 50.000 €.

Partagez cet article: Un robot dans le poulailler, un bijou de technologie de 30 à 50.000 euros

Pas encombrant, docile, silencieux… Toutes les volailles qui ont croisé un jour dans leurs poulaillers, Octoplus le nouveau robot (présenté au SPACE 2107), n’ont émis aucun caquètement de réprobation. Autonome, le robot trace seul son chemin dans les bâtiments pour «scarifier» la litière. En clair: la brasser, l’ameublir, l’aérer de manière à atténuer la pression sanitaire très forte en présence d’une litière sale. Celle-génère en effet, des risques de blessure aux jarrets, d’aspergillose, de pododermatite… Autant de maux qui peuvent affectent la santé des dindes ou des poules reproductrices par exemple, dont la longue présence en bâtiment les expose à ce type de risque.

Engin autonome

Parallèlement au rajout de litière pendant la période d’élevage (sciure, copeaux, paille…), le passage d’Octoplus est de nature à améliorer les performances zootechniques. L’engin est équipé de capteurs et de caméras pour se diriger. Astucieux, il sauvegarde les données qu’il a collectées lors de son périple.

 

Le robot baptisé Octoplus est conçu pour assainir les litières des poulaillers

Il est équipé également pour désinfecter les litières. Résistant, il peut travailler 24heures sur 24, 7 jours sur 7 (y compris les jours fériés). Sans être un fou de guerre, il avance régulièrement, à son rythme, de l’ordre de 250m2 par heure, et va se recharger tout seul comme un grand lorsqu’il est épuisé par le labeur. Toutes les huit heures environ. Ce petit bijou de technologie sait se faire désirer mais pour cela il faut accepter de délier la bourse : comptez de 30 à 50.000€ selon le degré d’équipement.

Publicité
Simple Share Buttons