Tout sur la récolte de chanvre

En région
chanvre fauche septembre 2017 Aube

La coopérative Chanvrière de l'Aube regroupe aujourd'hui 430 producteurs sur 7800 ha. Elle est le premier opérateur sur cette filière en Europe.

06/09/2017 - 18:00

La récolte délicate du chanvre et les investissements qui y sont liés, poussent de nombreux producteurs à se mettre en cuma.

Partagez cet article: Tout sur la récolte de chanvre

Le 30 août dans l’Aube s’est déroulé une démonstration de matériel de récolte de chanvre organisé par la Chanvrière de l’Aube et la fédération des Cuma. En un an la coopérative auboise est passé de 340 à 430 coopérateurs passant de 6500 ha de surfaces engagées en 2016 à 7800 ha en 2017.

Cette culture, connue pour être un très bon précédent en blé, s’implante au printemps et ne nécessite ensuite aucun intrants. En revanche, sa récolte s’avère une affaire délicate. Pour un exploitant qui se lance dans le chanvre, les investissement varient de 4000 à 5000 euros par hectare, difficile donc de se lancer seul.

Dans le sillage de ce développement, les cuma se sont naturellement positionnées comme l’outil de référence pour la récolte de cette culture qui peut atteindre 2m50 quand les conditions lui sont favorables. Les différents témoignages recueillies dans Entraid tout au long de l’année sont là pour illustrer ce formidable essor.

A lire sur Entraid

=> Le développement du chanvre dans les cuma Auboise 

=> La Chanvrière de l’Aube draine jusque dans l’Aisne: témoignage de producteurs

=>Rencontre interCuma sur le Chanvre: bio/conventionnel, même combat 

Publicité
Simple Share Buttons