La vie en rose pour le sabot

Elevages
Le Pink-step laisse une trace de son passage jusqu'à douze heures après l'application

Fashion victim ou vache en cours de traitement ? Ici la coloration rose du sabot semble plutôt indiquer que l’éleveur soigne une dermatite ou autre pathologie des pattes.

01/09/2017 - 08:00

Contre les pathologies du sabot, Qalian a développé Pink-step, un biocide formulé à partir d’acides organiques, utilisable en agriculture biologique et salué d’une étoile Innov’Space.

Partagez cet article: La vie en rose pour le sabot

La dermatite est une pathologie très largement étendue dans les élevages bovins, principalement laitiers. C’est contre ce fléau notamment que lutte le nouveau produit biocide Pink-step, récompensé d’une étoile aux Innov’Space 2017. Pink-Step est «uniquement constitué d’acides organiques (lactique et glycolique) afin de respecter l’environnement. Efficace en cinq minutes, il répond aux dernières normes biocides les plus exigeantes, dont la norme EN 1656 (temps de contact de cinq minutes en conditions de saletés élevées)», argumente Qalian dans son dossier de candidature au concours. Le produit testé par Oniris (école vétérinaire de Nantes) recouvre le sabot et «reste visible jusqu’à douze heures après application», détaille enfin le développeur qui ajoute que son innovation est utilisable en agriculture biologique.

Retrouvez la sélection des Innov’Space 2017 ici

  • Lexi

    de beaux pieds, bien soignés et bien chaussés pour servir au bal du lait…

  • Lexi

    ça a l’air génial cette couleur, on est certain que les vaches ont été traitées, et en plus il n’y a pas de résidus pour l’environnement.
    Quelqu’un l’a -t-il déjà essayé?

Publicité
Simple Share Buttons