Un filtre tangentiel pour six viticulteurs

En région
vin-qualite-filtre-groupe

Les adhérents de la cuma de l'Impernal, dans le Lot, se sont rejoints au Château Eugénie pour la mise en route de leur nouveau filtre tangentiel.

16/06/2017 - 18:50

La cuma de l’Impernal, basée à Luzech dans le Lot, vient de renouveler son filtre tangentiel. Les viticulteurs ont opté pour un appareil doté d’un adoucisseur incorporé.

Partagez cet article: Un filtre tangentiel pour six viticulteurs

La filtration — ou microfiltration tangentielle — consiste à faire circuler le vin à filtrer parallèlement à une membrane poreuse. Sous l’action d’un gradient de pression, le liquide passe au travers de la membrane et se clarifie.

Jusqu’en 2010, les vignerons de la cuma de l’Impernal utilisaient des filtres à terre pour ôter les particules et ainsi accroître la qualité des vins. En 2010, un groupe de 6 vignerons s’est intéressé à la filtration tangentielle et a investi dans un Flavy FX2 (Bucher Vaslin).  Aujourd’hui, le groupe renouvelle son filtre tangentiel vers un matériel plus performant avec un adoucisseur incorporé, le Flavy FX3.

Filtration tangentielle: quels avantages?

• environnemental: pas d'adjuvants de filtration et pas de déchets solides;
• d'emploi: la microfiltration tangentielle est automatique et le filtre facile d'utilisation;
• en terme de sécurité alimentaire: la microfiltration tangentielle permet l'élimination de certains micro-organismes, dont les levures, et peut donc permettre, comme dans le cas du mutage des vins doux ou liquoreux, de diminuer les doses de soufre utilisées;
• conservation des caractéristiques organoleptiques;
• clarification en une seule séquence de filtration avec une turbidité finale inférieure à 1 NTU et ce, même pour des liquides chargés.

Filtre tangentiel mobile

Pour faciliter le déplacement entre les chais, le filtre a été livré sur une remorque avec un caisson fermé afin de sécuriser les déplacements et le protéger. Outre le compresseur disposé sur cette remorque, un chauffe-eau de 380litres fournit l’eau chaude pour le nettoyage et un adoucisseur pour résoudre les problèmes liés au calcaire.

Les vignerons ont fait l’acquisition en commun afin de réduire le coût de l’investissement qui est compris entre 80.000 et 90.000euros (selon option). Il sera remboursé en fonction des volumes engagés par chaque membre. Au total, les adhérents se sont engagés sur 17.000hl filtrés, avec des volumes allant de 1.200 à 4.000hl par exploitation.

Pour utiliser le filtre, les vignerons le réservent en appelant le responsable Jérôme Couture, chez qui il est entreposé. Premier arrivé, premier servi. Il faut compter en moyenne une journée pour filtrer 100hl. Pour assurer la bonne utilisation du filtre par chacun, un règlement intérieur spécifique au filtre a été remis à jour et signé par tous les utilisateurs.

La cuma de l’Impernal a été créée en 1980. Elle regroupe 35 adhérents, pour la plupart viticulteurs, et elle dispose d’une trentaine de matériels.

A lire également sur ce sujet: l’expérience des Vignerons réunis dans le Loir-et-Cher

Natalie Hugon
Publicité
Simple Share Buttons