Pour aider ses horticulteurs, le Loiret achète leur production

Le département du Loiret a décidé d'acheter la production de ses horticulteurs, frappés de plein fouet par les mesures de confinement liées à la crise sanitaire.

Le Loiret est le principal département horticole de la région Centre Val de Loire.

« Premier département (…) à mettre en oeuvre un tel soutien financier », le Loiret a décidé d’acheter cette production à hauteur de 500.000 euros, a annoncé mercredi l’institution départementale dans un communiqué.

L’objectif est de « permettre aux horticulteurs du Loiret de disposer d’un fond de trésorerie, tout en mettant en valeur l’attractivité du territoire », indique le texte.

« Ces arbustes et fleurs seront prioritairement plantés sur les sites départementaux » dont les collèges, châteaux ou giratoires, « permettant de concourir à l’embellissement du Loiret », a expliqué le président du département, Marc Gaudet.

« La fermeture des jardineries, des points de vente dans les entreprises et l’arrêt de la plupart des achats des collectivités, engendrent une perte de fonds propres considérable pour les entreprises de la filière horticole. 80% de la commercialisation des producteurs horticoles se fait entre le 15 mars et le 31 mai », relève le Conseil départemental.

Le Loiret est « le principal département horticole de la région Centre Val de Loire, avec environ 40% des exploitations régionales, et notamment des productions leaders au plan national », rappelle le communiqué.

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement