[Road-trip] A la découverte du lait made in Nouvelle-Zélande

Elevages
Vaches et lait en Nouvelle Zélande

Une web-série pour partir à la découverte des éleveurs du bout du monde.

22/01/2018 - 12:00

Un groupe d’acteurs du lait français part découvrir le lait néozélandais. Entraid ne manque pas l’occasion de vous faire découvrir ce pays lointain qui attire le regard de tous les troupeaux du monde. A suivre.

Partagez cet article: [Road-trip] A la découverte du lait made in Nouvelle-Zélande

Ils sont agriculteurs, observateurs, experts, représentants d’organisations professionnelles, acteurs de la filière française… et une douzaine au total. Ils se sont engagés dans une formation préparée par Agrilys et Idele. Entraid les suit et ira jusqu’en Nouvelle-Zélande s’il le faut ! Car du 19 au 31 janvier, c’est sur place que ça se passe pour ce groupe parti à la découverte de la filière laitière du principal exportateur mondial, ses 12 000 exploitations laitières, pour presque 5 millions de vaches produisant un lait pour le moins riche à base d’herbe pâturée. 43 heures en avion pour aller à la rencontre des acteurs locaux d’une production qui a doublé son volume annuel en 20 ans.

10 jours en Nouvelle-Zélande

Aujourd’hui elle doit faire face à de nouveaux enjeux. Economiques et financiers, Car la dernière crise laitière n’a pas épargné l’archipel où la chute du prix, encore plus marquée qu’ailleurs dans le monde, a mis en lumière les fragilités d’exploitations bâties sur un endettement considérable. Environnementaux, car l’intensification laitière s’est corrélée à l’augmentation des taux de nitrates dans les rivières et l’apparition de phénomènes d’eutrophisation à certains endroits.

A suivre en direct

Le décor est posé, les images viendront tout au long d’une web-série pour vivre avec nous ce voyage d’étude et découvrir la vie de ses professionnels aux antipodes, leurs avis et leurs perspectives.

Direction l’aéroport pour faire les quelques 19.000 kilomètres qui séparent la France de la Nouvelle-Zélande.

Ronan Lombard, journaliste Entraid parti découvrir la filière lait en Nouvelle Zélande.

C’est parti pour une chouette et belle petite journee… la prochaine fois que je vois un lit, c’est dans 47 à 50 heures…

Un groupe d’éleveurs et d’experts français est parti en Nouvelle-Zélande découvrir la filière laitière. Un journaliste d’Entraid s’y est incrusté, du coup, vous aussi. Et puisqu’il faut un point de départ : voici Auckland, sa Sky tower la plus haute de l’hémisphère.

Un groupe d’éleveurs et d’experts français est parti en Nouvelle-Zélande découvrir la filière laitière. Un journaliste d’Entraid s’y est incrusté, du coup, vous aussi.

 

vue-du-port-auckalnd-sur-sky-tower

Et puisqu’il faut un point de départ : voici Auckland, sa Sky tower la plus haute de l’hémisphère.

Première journée de travail… Fonterra

Début des visites en #NZ avec le siège de Fonterra. Journée de travail en salle aujourd’hui. pic.twitter.com/iycYzAkEiO

— Ronan Lombard (@ronan_lombard) 22 janvier 2018

Visite de la ferme de Grant Wills, 800 têtes.

production laitière Nouvelle Zélande : Grant Wills est propriétaire d’un élevage de 800 vaches. Il a faire prendre à son système une orientation très intensive avec l’achat d’aliments complémentaires au pâturage (dont du maïs) et la construction de bâtiments d’élevage.

Grant Wills est propriétaire d’un élevage de 800 vaches. Il a faire prendre à son système une orientation très intensive avec l’achat d’aliments complémentaires au pâturage (dont du maïs) et la construction de bâtiments d’élevage.

 

Vaches et lait, production laitière Nouvelle Zélande

Dès la sortie du quai de traite, les vaches kiwi de Grant Wills regagnent leur prairie toutes seules. En contrebas du chemin, le cours d’eau a été clôturé par l’éleveur qui remplit ainsi une nouvelle obligation pour répondre à l’enjeu de qualité de l’eau, sujet croissant en nouvelle Zélande.

 

production laitière Nouvelle Zélande La première vache kiwi de notre périple vous salue bien bas. Elle évolue dans un troupeau intensif, plutôt atypique. Les bâtiments d'élevage en arrière plan l'attestent.

La première vache kiwi de notre périple vous salue bien bas. Elle évolue dans un troupeau intensif, plutôt atypique. Les bâtiments d’élevage en arrière plan l’attestent.

Suite des visites avec une « fontaine de soda » ?

production laitière Nouvelle Zélande : Passage à Morrinsville… il paraît que c’est la capitale des vaches ! ça se voit à peine, non ?

Passage à Morrinsville… il paraît que c’est la capitale des vaches ! ça se voit à peine, non ?

Bienvenue chez les Rollinson

Encore un fou ?


Le décor est posé, les images viendront tout au long d’une web-série pour vivre avec nous ce voyage d’étude et découvrir la vie de ses professionnels aux antipodes, leurs avis et leurs perspectives.

production laitière Nouvelle Zélande : Ronan Lombard le journaliste Entraid à la recherche du précieux... L'or blanc de la Nouvelle-Zélande.

Ronan Lombard, le journaliste Entraid à la recherche du précieux… L’or blanc de la Nouvelle-Zélande.


Vous pourrez lire aussi la carte postale de la Nouvelle-Zélande :

Chère Marguerite 

Retrouvez le numéro Entraid de février


Retrouvez l’intégralité des articles sur notre reportage de la production laitière in Nouvelle Zélande dans notre sommaire

Cliquez sur les liens pour accéder aux articles.

Vous pourrez également voir l’intégralité de nos reportages dans notre dossier spéciale Nouvelle Zélande :

Filière laitière Nouvelle Zélande : cap sur la Nouvelle Zélande avec une série de quinze reportages réalisés par Ronan Lombard, journaliste chez Entraid.

Cliquez sur l’image pour suivre le roadtrip de notre journaliste parti 15 jours en Nouvelle Zélande.

Publicité
Simple Share Buttons