AGC, le défi de la transition numérique

En région
expert-comptable, transition numérique, formation, AGC Cuma Cente Ouest,

L’AGC cuma Centre Ouest a tenu son assemblée générale le 11 janvier. La transition numérique bouleverse la profession comptable qui doit se former.

15/01/2018 - 18:05

L’assemblée générale de l’AGC cuma Centre Ouest du 11 janvier, à Poitiers, a donné lieu à des renouvellements dans l’équipe des responsables. L’association veut être au rendez-vous de la transition numérique en cours.

Partagez cet article: AGC, le défi de la transition numérique

Les associés et salariés de l’AGC Cuma Centre Ouest ont retracé, le 11 janvier, les activités de l’association et échangé sur les projets à venir. Côté activité, on recense 900comptabilités réalisées pour un chiffre d’affaires total de 1.350.000€. Le CA moyen des comptabilités suivies s’élève à 57.000€ en 2016. Du point de vue du contenu des dossiers, l’ordre des experts comptables qui a effectué à deux reprises un contrôle sur l’AGC, a reconnu la qualité du travail effectué.

Professionnalisation des équipes

Côté projet, l’AGC poursuit sa démarche de professionnalisation. Parmi ses priorités, figure un plan de formation ambitieux des équipes (25salariés au total représentant 21équivalents temps plein). «L’automatisation des tâches à faible valeur ajoutée va faire gagner du temps pour répondre aux attentes des adhérents: les aides à se développer, à embaucher, à investir… Il va donc falloir recentrer les prestations de la profession sur la gestion et non plus sur la comptabilité», justifient les responsables. Dans cet esprit, l’AGC a la volonté de réussir la transition numérique qui s’opère actuellement: télé-déclarations, dématérialisation des échanges, numérisation des factures… «Une étude est menée au niveau national pour évaluer les enjeux pour le réseau et les déclinaisons opérationnelles pour notre AGC.»

Equipe renouvelée

Cette mutation sera mise en oeuvre avec une équipe en partie renouvelée. Côté administratif, Bernard Lavarenne, l’expert-comptable, fait valoir ses droits à la retraite. Il est remplacé par Frédéric Olejnizak à mi-temps pour ce poste. M. Olejniezak est par ailleurs maître de conférence à l’IAE de Poitiers. Nadine Bernard et Catherine Bouret continuent d’assumer la direction générale et la direction technique de l’AGC. Côté élus, le conseil d’administration qui a suivi, a désigné un nouveau bureau. Eric Bejaud (Vienne) occupe désormais le poste de trésorier en remplacement de Bernard Lauserie (Haute-Vienne). Et Franck Mallet (Indre-et-Loire) devient président de l’AGC à la place de Jean-Louis Moreau (Deux-Sèvres) qui a souhaité longue vie à l’AGC, sous les applaudissements de l’assistance.   

A lire aussi sur le sujet:

Numérisation de la comptabilité

Les cuma en plein virage numérique

 

 

Publicité
Simple Share Buttons