Matériels agricoles connectés: signature d’une convention entre Karnott et les cuma de Haute-Garonne

La fédération des cuma de Haute-Garonne et Karnott ont signé une convention lors des Pyrénéennes en septembre. Karnott? ils s’agit du “carnet de notes connecté” qui, disposé sur un outil, permet de suivre et d’enregistrer son activité.

Signature de la convention aux Pyrénéennes: (de g. à d): Antoine Dequidt, fondateur de Karnott, Matthieu Solle et Jean-Damien Laborde, respectivement président et directeur de la fdcuma31.

Jean-Damien Laborde, directeur de la fédération, voit dans le boîtier connecté Karnott “ un outil de simplification et de professionnalisation de la gestion de l’activité des Cuma”, notamment pour les trésoriers.

Dominique Lacaze, trésorier le la cuma des Trois Côteaux (l’une des plus importantes de Haute-Garonne), avait témoigné de l’utilisation de ce boîtier connecté lors de l’assemblée générale de la fédération des cuma de Haute-Garonne en janvier dernier.

« Nous avons porté notre choix, avec le Conseil d’administration, sur cette technologie pour l’enregistrement des temps de travaux. La Cuma fait travailler des chauffeurs. « Cela nous permettra de suivre et d’enregistrer les pratiques culturales, notamment dans les zones vulnérables.»

« L’autre intérêt, c’est que ces données sont utilisables par Néocuma », pour la facturation, avait-il indiqué.

 

A lire également: « Une corvée de moins: la saisie des bons de travaux« 

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement