5 semoirs pour 4 techniques de semis et 1 300 ha

La cuma du Cellier (sud Cher), propose des solutions simplifiées et variées de semis, que ce soit pour l’implantation des céréales ou des couverts végétaux, avec 5 semoirs.

Avec ses 5 semoirs, la cuma du Cellier est en capacité de répondre aux besoins des adhérents en termes de débit de chantier, qualité de semis, conditions pédoclimatiques, gestion de la matière organique...

Le panel de matériel de semis à la cuma du Cellier, permet de jongler avec débit de chantier, qualité de semis, conditions pédoclimatiques et gestion de la matière organique. Historiquement, la dizaine d’adhérents, travaillaient en semis simplifié.

Sem Exact Horsch avec fraise rotative

Tout a débuté avec l’acquisition d’un semoir Sem Exact de chez Horsch dans les années 2000. Celui-ci est équipé d’une fraise rotative capable de scalper le sol sur quelques centimètres, en créant un flux de terre dans lequel la semence y est jetée à la volée. Ces dernières années, le semoir est moins utilisé. Mais la cuma n’exclut pas son utilisation pour certaines conditions.

2 Sem Flex Agristructures à dents

Pour faire face aux limites du semoir Horsch et dans une logique de préservation des sols, la cuma a acquis un semoir Sem Flex de chez Agristructures. C’est l’un des premiers semoirs simplifiés à dents apparu sur le marché. Le semoir est utilisé tant pour des semis simplifiés ( ¾ des surfaces ) que pour du semis direct (¼ des surfaces). Dix ans après la cuma fait l’acquisition d’un second semoir Sem Flex pour satisfaire l’ensemble des besoins de semis. Ces semoirs ont permis une transition vers le semis direct. Leur polyvalence et la capacité d’adaption on permit de sécuriser la transition. Ces semoirs sont facturés 6€/ha étant donné qu’ils effectuent plus de 450ha chaque année.

 Primera Amazone à dents avec 2 trémies

En 2018, les adhérents passent un cap avec l’acquisition d’un semoir semis direct à dents Primera 6 m de chez Amazone. Ce semoir est équipé de 2 trémies afin de pouvoir implanter des couverts végétaux mais aussi de faire de la localisation d’engrais. Le cahier des charges était le suivant : optimiser l’environnement de la semence, favorisez le développement racinaire mais aussi faire face aux débris végétaux. Depuis 2 ans, les adhérents sont convaincus du bien-fondé de leur choix d’itinéraire et d’investissement et on le perçoit dans les chiffres avec plus de 650 ha d’utilisation.

En 2018, les adhérents passent un cap avec l’acquisition d’un semoir semis direct à dents Primera 6 m, de chez Amazone.

 Horsch 4 m à disques inclinés

En 2020, la coopérative ajoute une corde à son arc, en s’engageant en inter cuma avec la cuma Cœur de France. Les cuma ont fait l’acquisition d’un semoir en semis direct à disques inclinés 4 m de chez Horsch, avec une prise en main sur 470 ha pour la première année dont 160 ha pour la cuma du Cellier. L’objectif de l’adhésion était de gagner en polyvalence, puisque le semoir accepte de travailler dans des sols avec plus de résidus. Par ailleurs, l’investissement va permettre de répondre à l’accroissement de volume suite à la mise en place d’un méthaniseur pour 5 adhérents de la cuma.

 1300 ha en tout

Au total ce sont plus 1300 ha de semés par an. Le maitre mot est performance des chantiers avec plus de 100 ha / mètre linéaire de semoir. Comme le rappelle le président Michel Lacombe, le débit de chantiers n’est pas généré principalement par la vitesse mais par l’organisation grâce à l’entraide et à un tracteur de la cuma mis à disposition sur le semoir Primera.

À lire aussi sur le même sujet :

Préparer le sol pour le semis de céréales : des dents au lieu des disques

Semis direct, simplifié : quel semoir choisir ? 

En moyenne, 25 €/ha pour un semoir de semis direct

Entraid Vidéos

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

Le tri en collectif répond aux attentes de l’autonomie

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement