Ça décompacte à la cuma du Pont de Saulay

Démonstration de décompacteurs en conditions sèches: pas facile d’éclater toute la largeur du profil.

Six matériels au travail.

Les adhérents de la cuma du Pont de Saulay (Indre-et-Loire) se posent la question de renouveler leur décompacteur vieillissant. Pour évaluer le travail effectué par ce type de matériel, ils ont organisé une après-midi de démonstration le 1er septembre. Ils voulaient en particulier essayer des décompacteurs qui fissurent le sol sans bouleverser les horizons et laissent un maximum de résidus de culture en surface. Plusieurs d’entre eux pratiquent en effet le travail simplifié. Par ailleurs, les terres de limons du plateau de Loches et Montrésor sont souvent sujettes au tassement et à la battance. Cette démonstration a été réalisée dans le cadre du PRDA.

profil décompacteur

Le sol étant trop sec, la plupart des socs ont laissé un profil à trois niveaux. La zone de déchaumage n’a pratiquement pas bougé (effet recherché). Là où est passée la dent, le sol est déstructuré, avec de la terre fine. Enfin, il reste une zone non travaillée de 15-20 cm entre ailerons.

Six matériels

Six matériels étaient représentés, venant d’exploitants ou de cuma voisins, ou amenés par un concessionnaire (Actisol et He-Va). La parcelle, en précédent colza, avait été déchaumée préalablement. Mais les conditions climatiques particulièrement sèches n’ont pas permis de juger efficacement le travail effectué.

 

Demblon

Le Demblon monopoutre a soulevé le sol sur toute la largeur de travail. La pointe faisant également partie de l’aileron.

agrisem

Avec l’Agrisem Combiplow, la pointe et l’aileron ne font qu’un. S’il évolue très bien en sol meuble, il a eu quelques difficultés de pénétration dans ces conditions sèches.

 

duro monoter

Matériel compact, le Duro monopoutre était ici équipé de roues de jauge. Une fois démontées, elles permettent l’attelage d’un combiné semis.

he-va décompacteur

Le He-Va, avec des ailerons rapprochés de la pointe, possède une attaque plus agressive. Son châssis en V diminue la puissance de traction demandée et permet de mieux dégager les débris végétaux.

37_duro-bi

Avec ce Duro, le montage des dents sur deux poutres permet de diminuer la puissance de traction et de mieux passer en présence de débris végétaux importants.

actisol

L’Actisol sans ailerons, avec un écartement entre dents de 35cm, a démontré toute son efficacité à 30cm de profondeur. Outil polyvalent, il permet d’effectuer aussi bien du déchaumage superficiel que du pseudo-labour ou un travail profond de fissuration.

Des résultats à comparer avec ceux d’une autre démonstration dans le Finistère.

 

 

 

Entraid Vidéos

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement