Que se passait-il dans les Cuma il y a 70 ans ?

En 1949, l’agriculture française était en pleine révolution avec le boom de la motorisation, et le développement des désherbants chimiques. Témoignages d’époque dans la revue de la Fncuma, « Le Sol ».

Un journal de 36 pages avec quelques photos, en noir-et-blanc bien sûr.

En 1949, la Fédération nationale des Cuma publiait un journal appelé Le Sol et portant le numéro 1 (mais ce n’était sans doute pas le premier). Sous–titre : Organe de Liaison des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole. Sur la une, une allégorie comme on les aimait à l’époque, avec un tracteur à chenille typique des débuts de la motorisation de l’agriculture.

journal Le Sol numéro 1

Téléchargeable en intégralité (voir plus bas).

 

Machinisme et comptabilité

Au sommaire du premier numéro : du machinisme, forcément avec trois articles, sur les disqueuses (cultivateurs à disques), les systèmes d’adhérence des tracteurs, l’entretien du tracteur. Un volet gestion aussi, avec un article sur la comptabilité et le prix de revient. Et enfin de la technique, avec une description détaillée sur l’usage des hormones végétales et un reportage en Suisse sur les séchoirs électriques à fourrages.

publicité tracteur Renault 1949

La quatrième de couverture.

Des disqueuses américaines

Les disqueuses arrivaient des Etats-Unis, où on les appelait « offset disc harrow ». Des matériels à ne pas confondre avec les pulvériseurs-tandems et les charrues-déchaumeuses à disques déjà connus en France, expliquait l’auteur. Il voyait un grand avenir à ces outils américains.

Le désherbage chimique

Dans l’article sur les hormone, on écrivait notamment : « Les résultats obtenus dans ce domaine sont tels que l’on peut aujourd’hui affirmer que le problème du désherbage chimique des céréales est pratiquement résolu, surtout si l’on tient compte de l’aide complémentaire qu’apportent à l’agriculteur les colorants nitrés ». L’histoire nous a malheureusement appris que le désherbage est un éternel recommencement.

publicité tracteur Mathis 1949

Une autre marque française peu connue apparaît dans une publicité.

Cadeau ! Le numéro 1 en intégralité

Pour télécharger le numéro du journal Le Sol en intégralité (36 pages, 200 Mo), cliquer ici, c’est cadeau ! Voir également cet article paru en 1952 dans Le Sol, sur la motorisation du vignoble languedocien, et la notion de « tracteur coopératif ».

Entraid’ est arrivé plus tard

Le revue Le Sol a duré quelques années puis a disparu. Il a fallu attendre 1974 pour que naisse Entraid’Ouest, le journal de l’agriculture de groupe au sens large, porté au départ par le Cedag, un organisation régionale dédiée aux cuma, gaec et autres structures collectives (et aujourd’hui disparu). Le réseau Cuma régional a ensuite lancé des titres dans d’autres territoires : Entraid’Oc, Entraid’Poitou-Charentes, Entraid’Est, etc. Avant la création en 2004 d’une société unique, la SCIC SA Entraid’, qui s’est ensuite progressivement rapprochée de la Fncuma.

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement