ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Les techniques du désherbage mécanique s’implantent au salon bio

Partager sur

Les techniques du désherbage mécanique s’implantent au salon bio

La Terre est notre métier ajoute un pôle sur le désherbage mécanique à son dispositif à l’occasion de son édition 2022.

Un large panel d’outils et de marques se mobilise. Les 21 et 22 septembre, le salon agricole bio s’intéresse aux techniques de production, dont le désherbage mécanique.

De la présentation des outils jusqu’aux critères de choix des stratégies d’investissement, le salon agricole de la bio ouvre un champ d’expression au désherbage mécanique. Le pôle démonstrations de La Terre est notre métier couvre six hectares. Il en consacre une large partie à ces outils. Les désherbage mécanique est «un levier incontournable en bio pour maîtriser les adventices», argumente la présentation de l’événement de plein air.

Rendez-vous à Retiers (35)

La Terre est notre métier se tient les 21 et 22 septembre à Retiers, en Bretagne, avec 140 exposants, 35 conférences et donc un panorama assez complet de la question du désherbage mécanique. Le réseau des cuma de l’Ouest s’y implique, dans le cadre du projet Désherb’méca.

Les cuma se mobilisent sur les outils de désherbage mécanique

Les coopératives de proximité présentent également sur le salon le nouvel outil de tri des grains disponible sur le secteur. La cuma Innov35 met en effet sur pied un service autour d’un trieur Kongslide monté sur remorque par Ci2T. En attendant l’arrivée et la mise en route d’un trieur alvéolaire complémentaire, la cuma départementale détaille les grandes lignes de son projet très concret lors de cette édition 2022.
désherbage mécanique : le trieur mobile à grilles

La cuma Innov35 met en service deux trieurs mobiles complémentaires. Le trieur à grilles est arrivé en juillet dernier. Il sera présenté au salon agricole bio. (©Anaëlle Macquet)

À lire aussi: