Irrigation : la cuma arrose à bon escient

Des terres séchantes et une pluviométrie peu abondante, compromettent trop souvent les rendements fourragers des éleveurs de la région naturelle de la Chataigneraie dans le Cantal, en limite des Causses du Lot. Suite à une visite préfectorale à la cuma de la Veyre en 1977, la réflexion autour de l'irrigation s'est donc amorcée. Dix ans après, la cuma d'irrigation de l'Eau Vive était née.

Pour cette nouvelle activité, les agriculteurs du coin ont privilégié une approche collective. Tout y est mutualisé. D’abord, les équipements et matériels : le pompage à partir de la rivière de la Veyre (23 l/s), les pompes de reprise jusqu’au bâtiment d’irrigation de la cuma (couvert de panneaux photovoltaïque), puis les canalisations enterrées (12 km de conduite), et enfin trois enrouleurs pour l’aspersion (5 à 6 kg de pression au canon).

Tout est mutualisé
Les tours d’eau sont également gérés de concert entre douze exploitations pour 35 ha arrosés (superficie irrigable de 80 ha), à un rythme de neuf jours entre tours d’eau, à raison de 6 six tours d’eau par saison échelonnés de fin juin à août. « C’est essentiellement du maïs fourrage qui est arrosé » explique Alex Seyrolle, le Vice – Président qui atteste de l’intérêt de l’irrigation sur les rendements : « on gagne environ 3 à 4 t de MS de maïs ensilage, cela sécurise les rendements fourragers ». Les nouveaux modèles d’enrouleurs de la cuma, facilitent la précision puisque l’on programme l’heure d’arrivée et le volume souhaité. Les adhérents peuvent s’échanger s’ils le veulent leurs droits d’eau pour ceux qui souhaiteraient moins ou pas arroser une année. Cette organisation collective convient aux agriculteurs qui viennent de renouveler cette année deux enrouleurs de marque « Irrifrance ». Le coût facturé étant raisonnable au regard des retombées positives pour les exploitations : 180 €/ha (abonnement, gestion, électricité, coût du réseau d’adduction, …) et 65 €/ha pour les enrouleurs.
Vincent Demazel

Entraid Vidéos

Epandage de précision: difficile en zone de montagne

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement