L’option machine contre les pierres à 60 euros/ha

La cuma de Rilhac-Lastours en Haute-Vienne vient de créer une nouvelle activité « épierrage ».

Nouveau matériel inédit à la cuma de Rilhac-Lastours: une ramasseuse de pierres Elho, pour laquelle 8 adhérents se sont engagés.

Basée sur la commune de Rilhac-Lastours, la cuma vient d’investir auprès des établissement Rebeyrolles dans un matériel spécialement conçu pour le ramassage des pierres. L’outil a été livré puis mis en route le 21 août. Il s’agit d’une ramasseuse Elho Scorpio 550, équipée d’un groupe hydraulique indépendant. L’investissement qui s’élève à 63 000€ HT a bénéficié d’un coup de pouce financier de 30% dans le cadre d’un PCAE.

60 €/ha de coût prévisionnel

Le coût prévisionnel est évalué à 60€/ha. Huit agriculteurs adhèrent à cette nouvelle activité, qui soulage considérablement la corvée de ramassage de pierres en comparaison des interventions manuelles. Il est prévu que l’outil intervienne sur une soixantaine d’hectares environ. Bertrand Debord, président de la cuma, cite son exemple personnel sur l’utilisation de ce nouveau matériel: «Pour une parcelle de 9ha, j’escompte un ramassage de 20m3 de pierres en 4 heures, sur une surface pierreuse estimée à 2,5ha.»

ramasseuse de pierres Elho Scorpio 550

Voici la ramasseuse de pierres Elho Scorpio 550 qui vient d’être achetée par la cuma de Rihac-Lastours.

A lire aussi sur le même sujet :

Faire le choix de broyer ou ramasser les pierres? 

Exit les pierres !

Entraid Vidéos

L’ambiance studieuse du Salon aux champs

[Sima 2019] Incroyable ! Nous avons joué à Super Mario Bros sur l’IntelliView d’un tracteur New Holland !

[Sima] 1, 2, 3, 4…et X, les tendances marquantes de l’édition 2019

Ping pong avec Stéphane Nogues

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement