Adopter le prélèvement automatique

En région
Prélèvement automatique en cuma : mise ne place facile, rentrée d'argent régulière, simplification du travail

«Après avoir sondé ce qui se faisait ailleurs, auprès de la fdcuma notamment, le conseil d’administration a émis une préférence pour le prélèvement automatique.»

11/07/2017 - 11:02

Au bout de trois années consécutives de mise en place, les responsables de la cuma des Quatre Écluses à Lanouée apprécient les règlements des adhérents par prélèvements automatiques mensuels. Simplicité dans la facturation et régularité en trésorerie tant pour la cuma que pour les adhérents.

Partagez cet article: Adopter le prélèvement automatique

Créée en 2000, cette jeune cuma matériels compte une vingtaine d’adhérents et approche les 65 000 € de chiffre d’affaires. C’est lors de l’assemblée générale de 2014 que le conseil d’administration a proposé à ses adhérents de faire évoluer les pratiques de facturation afin d’alléger et faciliter la gestion de la cuma.

«Avant, nous réalisions près de 10 facturations dans l’année, après chaque période de travaux. Pour autant, l’argent ne rentrait pas avant 6 mois de délai et comme les premières facturations n’étaient qu’en juin, la trésorerie de la cuma était toujours tendue, voire négative en été. Il pouvait en découler des agios», précise Thierry Le Corre, le trésorier, et de poursuivre : «Après avoir sondé ce qui se faisait ailleurs, auprès de la fdcuma notamment, le conseil d’administration a émis une préférence pour le prélèvement automatique.»

Régularisation en fin d’année

Celui-ci est donc adopté en assemblée générale, à l’unanimité, en 2014. «Nous avons fait le choix de nous baser sur le chiffre d’affaires de l’année passée, étalé sur 10 mois. Le premier prélèvement intervient en janvier, au 25 du mois. En décembre, après la clôture des comptes, on établit une seule facturation de tous les travaux de l’année et on compare la somme des versements des adhérents et la somme due, selon les travaux réalisés.»

Se fait alors une régularisation : soit un versement complémentaire à l’adhérent, soit un remboursement. «Sur l’année 2016, la cuma n’a pas subi de gros frais d’entretien même si la cuma facture au prix de revient. La trésorerie était correcte en fin d’année et on a décidé que les compléments à verser pour la régularisation de 2016 seraient étalés sur les mensualités de 2017 ! C’est un petit avantage de trésorerie accordé aux adhérents», se félicite le président, Olivier Sablé.

prélèvement-automatique-cuma-morbihan-simplfier-facturation-trésorerie-adhérents


Attention

Le créancier conserve votre mandat de prélèvement qui contient :

  • Vos nom et adresse
  • Votre RiB avec les codes iBan et BiC
  • Les nom, adresse et identifiant du créancier (iCs)
  • La nature du prélèvement (ponctuel ou récurrent)
  • La date de signature du mandat.

Retrouvez l'intégralité de votre édition spéciale départementale Morbihan parue en mai 2017. Dispo en version numérique

Retrouvez tous les articles issus de l’édition spéciale départementale Morbihan 2017 en cliquant sur l’image.

Par Julie Kerleau.
Publicité
Simple Share Buttons