Un cribleur maison pour des plaquettes de qualité

Sur le terrain Bois

Cahier des charges : « Il fallait que la machine soit mobile, pour aller travailler directement dans les exploitations, et soit capable de charger directement une remorque ».

08/01/2016 - 06:30

La cuma de l’Or Noir propose un nouveau service : le criblage des plaquettes de bois. Ses salariés ont construit pour cela une machine particulière.

Partagez cet article: Un cribleur maison pour des plaquettes de qualité

La cuma de l’or Noir (Haute-Vienne) développe une activité déchiquetage. Une partie des agriculteurs adhérents vend à des collectivités, qui s’avèrent de plus en plus exigeantes sur la qualité des plaquettes. « Pour cela, il faut de la belle bille de bois, écorcée si possible, explique son directeur Patrick Dufour. Or le gisement local comprend du bois d’élagage, beaucoup moins favorable ». Pour leur ouvrir ce débouché, les responsables de la cuma ont décidé de tester le criblage. Patrick Dufour s’est mis à l’ouvrage pour trouver une solution efficace et économique. De quoi démontrer la viabilité du principe et envisager dans un deuxième temps l’investissement dans un « vrai » cribleur du marché. « Il fallait que la machine soit mobile, pour aller travailler directement dans les exploitations, et soit capable de charger directement une remorque ». Il s’est appuyé sur un cribleur à céréales. L’ensemble a été installé sur une remorque forestière dûment réceptionnée afin de pouvoir la déplacer dans les règles.  La suite en images.

Cribleur de plaquettes Cuma de l'Or Noir grille

Le cœur de l’appareil est un séparateur à céréales acheté d’occasion dans une coopérative, dont les grilles ont été changées. Débit : 7 min pour une fournée de 3 m3, et 1,5 l de GNR consommé par le tracteur.

Cribleur de plaquettes Cuma de l'Or Noir chargement

Un bac de réception de 3 m3 fait sur mesure a été ajouté. Il se charge au godet. Un élévateur à épis de maïs d’occasion transfère les plaquettes vers le séparateur.

Cribleur de plaquettes Cuma de l'Or Noir écarts

Les queues de déchiquetage (à gauche) et les fines (à droite) tombent au sol, en attendant mieux. Il reste à trouver un moyen de valoriser les fines. La mise en granulés est impossible (trop humides).

Cribleur de plaquettes Cuma de l'Or Noir génératrice

L’entraînement est assuré par l’hydraulique du tracteur, pour les organes hydrauliques, et par un générateur électrique 380 V entraîné par la prise de force du tracteur, pour les organes électriques.

Cribleur de plaquettes Cuma de l'Or Noir résultat

Un dispositif de dépoussiérage complète la sélection des plaquettes, qui sont déversées en fin de course dans une benne.

 

Publicité
Simple Share Buttons