Le lisier oui, mais sans en faire une tonne!

Retour sur la visite de la cuma JuraCompost à la cuma départementale de la Plaine de l'Ain pour découvrir leur système d'épandage sans tonne. Compte-rendu.

Démonstration d’épandage de lisier de porc dans un champ de colza.

Début janvier, les adhérents de la cuma JuraCompost étaient invités à découvrir le système d’épandage de lisier sans tonne. Le gaec de l’Orme, naisseur et engraisseur de porcs, et adhérent de la cuma départementale de la Plaine de l’Ain, a ouvert ses portes en plein chantier d’épandage du précieux liquide à Saint Martin-du-Mont (01).

A lire sur cette thématique:

[Vidéo] Avec ou sans tonne, l’épandage de lisier évolue

Changer de système d’épandage, combien ça coûte ?

Le coût de l’épandage de lisier sans tonne

Concrètement, pour l’épandage de lisier sans tonne, la cuma départementale de la Plaine utilise une pompe, plusieurs tuyaux de 90 cm de diamètre et un système de pendillards portés. Au total, 27.000 m3 sont épandus par an, pour un coût d’environ 2,20€/m3. Le prix comprend 130€ de forfait dépliage, 45€/h de déplacement entre les parcelles et 1,85€/m3 d’estimé.

Et les avantages sont là! Le planning d’épandage est plus flexible et le peu d’odeurs dégagées garantit l’entente avec les voisins. De plus, la qualité de l’épandage est au rendez-vous. En outre, la compaction des sols est largement plus faible qu’en épandage classique.

A lire : Compaction des sols : l’identifier et la comprendre pour l’éviter

Un investissement de 100.000 euros

Par ailleurs, un débitmètre calcule en temps réel la vitesse nécessaire pour un épandage précis. Les exploitants réfléchissent même à passer au tout «sans tonne», avec la construction d’un lisoduc, pour acheminer le liquide sur les parcelles les plus éloignées

La cuma est déjà équipée d’un séparateur de phase de lisier. L’investissement du système sans tonne de 100.000€ vaut donc le coup.

Un système qui donne donc matière à réfléchir!

Entraid Vidéos

Les robots deviennent réalité en grandes cultures

Une écimeuse en démonstration dans la Vienne

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement