Gel historique dans les vignobles

La semaine dernière, un épisode de gel d'une ampleur inédite a durement touché les vignes de Bourgogne et du Centre - Val de Loire. Ci-dessous, une série de tweets qui reviennent sur les moyens de luttes déployés et les dégâts occasionnés.

Les viticulteurs ont tout mis en oeuvre pour tenter de sauver la récolte.

Selon le Courrier de l’Ouest, les vignobles des appellations Chinon, Bourgueil et Saint Nicolas-de-Bourgueil ont été durement touchés mardi 27 avril. « Au moins la moitié de la récolte est perdue », affirment les responsables du secteur. En Côte-d’Or, la chambre d’agriculture estime, dans son bulletin Vitiflash, qu’il est encore un peu tôt pour « dresser un bilan définitif de l’intensité des dégâts ». Elle estime néanmoins que « tous les paramètres étaient réunis pour favoriser les dégâts » : pluie la veille, températures négatives, soleil le matin suivant…

En Suisse aussi…

Entraid Vidéos

Vague de gel dévastatrice dans les cultures

De l’électrique à la robotique dans les vignes

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement