Interview de Macron: le résumé pour les agriculteurs

Le 14 octobre au soir, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé une série de nouvelles mesures parfois contraignantes pour contenir l'expansion de la pandémie de Covid19. Voici celles qui pourraient avoir un impact pour les agriculteurs.

Le président de la République Emmanuel Macron, lors de son interview du 14 octobre 2020 (Source: Elysée)

Chômage partiel, couvre-feu, déplacement, réunions: comment les agriculteurs vont-ils être impactés par les annonces du président de la République, dévoilées lors de son interview du 14 octobre au soir?

Peu de mesures les concernent directement. Voici le détail.

Réunions

Les réunions professionnelles sont toujours d’actualité, à condition de respecter les gestes barrières habituels: distanciation physique, port du maque, lavages de mains et désinfection régulières des surfaces à risque doivent continuer à faire partie du quotidien des agriculteurs.

La limite de 6 personnes reste une préconisation à mettre en place dans le cadre privé.

A lire également: « Ai-je encore le droit d’organiser une réunion de plus de 10 personnes? »

Couvre-feu

Le couvre-feu, décrété à partir du samedi 16 octobre, concerne l’Ile-de-France et 8 grandes villes (Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Lille, Rouen, Toulouse, Montpellier, Aix-Marseille).

En vigueur pendant 4 semaines, tous les soirs de 21h à 6h, il peut avoir un impact sur les déplacements d’agriculteurs qui approvisionnent leurs circuits de distribution. Lesquels (restauration hors-domicile notamment) devraient être fortement touchés par ce couvre-feu.

Les agriculteurs devraient pouvoir remplir des attestations pour justifier du caractère professionnel de leur déplacement. Pas encore disponibles, ces documents devraient être à disposition d’ici à samedi matin sur le site du ministère de l’Intérieur.

Les forces de l’ordre, comme lors du confinement, devraient effectuer des contrôles à ce sujet.

Déplacements

Le Chef de l’Etat n’a pas annoncé de limitation des déplacements en termes de distance, ni de restriction concernant les transports pendant les vacances de la Toussaint.

Chômage partiel & RSA

Le chômage partiel sera réactivé pour l’hôtellerie, la restauration, l’événementiel, le tourisme et le sport.

Les bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active) notamment, bénéficieront d’une aide exceptionnelle pendant les six semaines qui viennent, de 150 euros, plus 100 euros par enfant.

Télétravail

Emmanuel Macron, s’il reconnaît qu’il s’agit d’un outil intelligent, souhaite ne pas « réisoler » outre mesure les salariés. Dans les secteurs pertinents, il peut être négocié à hauteur de quelques jours par semaine.

Le télétravail est bien sûr préconisé, lorsque c’est possible au poste considéré, en cas de « cas contact étroit« .

Fini StopCovid? Tous AntiCovid

Après l’échec de l’appli StopCovid, le Président a annoncé pour le 22 octobre une nouvelle application : « Tous Anti-Covid ». « Elle contiendra des informations sur comment le virus circule, où sont les points pour se faire tester », a-t-il indiqué.

 

A lire également, tous nos articles liés à la Covid-19

Entraid Vidéos

Semis direct: 14 outils comparés dans la Somme

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement