Dans l’Aube, la récolte de pommes bat son plein

En région

Cette année la Cuma opérera avec un ensemble de récolte de la marque MV TEC. Ce système performant et innovant va permettre la récolte au sol sur bandes enherbées. L’objectif est de limiter les interventions chimiques, favoriser les structures des sols tout en effectuant un ramassage de pommes plus propres.

19/10/2016 - 18:00

La cuma Marnothe a investi dans un outil de récolte plus performant pour ses 45 ha de verger.

Partagez cet article: Dans l’Aube, la récolte de pommes bat son plein

Avec 45 ha de vergers pour une production annuelle de 1200 à 1600 tonnes de pommes, les neuf adhérents de la cuma Marnothe ont de quoi s’occuper du 1er octobre à fin novembre.

En forêt d’Othe, il y a souvent quatre variétés par verger: précoces et tardives pour étaler la campagne. Les producteurs travaillent avec une variété ancienne et locale: l’Avrolle. La campagne de récolte  se transpose bien au fonctionnement cuma, l’outil est partagé et l’organisation se fait collectivement. Les cumistes s’organisent avant la récolte en élaborant un planning, ajusté chaque semaine avec les producteurs et l’usine.

10_recolte pomme_Marnothe_4

L’outil effectue un premier passage où l’arbre est vibré au pied, puis un second passage où les pommes sont poussées sur le côté pour être entraînées jusqu’à une benne élévatrice.

Une partie des pommes part pour l’approvisionnement d’une usine locale « Bellot » où elles sont transformées en cidre et jus de pomme. Le reste est valorisé en direct sur les structures et vendu à la ferme. La production de pomme représente de 2 à 18% de l’activité des structures adhérentes. .

La campagne 2016, comme dans de nombreuses productions, s’avère décevante.Les fruits manquent de calibre en raison de la sécheresse de fin de cycle.  

Nouveau matériel

Cette année, la cuma opère avec un ensemble de récolte de la marque MV TEC.  Ce système, performant et innovant, permet la récolte au sol sur bandes enherbées. L’objectif est de limiter les interventions chimiques, favoriser les structures des sols tout en effectuant un ramassage de pommes plus propres.

10_recolte pomme_Marnothe_7

La benne élévatrice transvide ensuite les pommes pour qu’elles soient livrées à l’usine.

La cuma a pu acquérir ce matériel grâce à l’obtention d’une aide, issue du plan de développement rural (PDR FEADER 2015) de Champagne Ardennes.

Cet outil effectue un premier passage où l’arbre est vibré au pied, puis un second passage où les pommes sont poussées sur le côté pour être entraînées jusqu’à une benne élévatrice. La récolte sera ensuite remise dans une benne pour être ensuite livrée.  Deux à trois passages sont nécessaires selon la variété et la maturité du fruit.

 

Publicité
Simple Share Buttons