Moisson à La Meurlette : c’est bien avancé

Le national
moisson 2018 en cuma la Meurlette

Un chantier avec les deux machines pour terminer plus vite (© Cuma La Meurlette Charentaise).

11/07/2018 - 06:30

Encore une bonne semaine et l’ensemble des récoltes d’été devraient être terminées à la Cuma La Meurlette Charentaise. Plus au nord, les machines tournent aussi.

Partagez cet article: Moisson à La Meurlette : c’est bien avancé

Des échos de la moisson 2018 en cuma

La cuma La Meurlette Charentaise (17) a bien avancé dans ses travaux de moisson d’été. «Sur les 600-650 hectares habituels, il en reste environ 150, précise Guillaume Richard, un des salariés. Après l’orge d’hiver et le colza, le blé dur et le blé tendre se terminent. Il reste encore de l’orge de printemps puis du lin et des lentilles.» Soit une fin de partie en milieu de semaine prochaine. Les deux John Deere, W540 et T550, n’ont pas chômé, avec quelques ornières dans les passages encore humides en début de campagne. Globalement, le millésime n’est pas extraordinaire, si on en juge par les chiffres relevés par Guillaume Richard. Les rendements vont de 40 à 80 q/ha en blé, avec beaucoup de 60-65 q/ha. En colza, la fourchette va de 16 à 30 q /ha, avec beaucoup de 18-20 q/ha.

 Ailleurs en France

  •  10 juillet, début des blés à la cuma La Fourragère (35)

  • 22 juin, début des orges à la cuma du Ronceau (Loiret)

  •  27 juin, début des colzas à la cuma de l’Union Balazé (35) …

  • …et à la cuma du Soleil (Loiret)

  • 30 juin, début des colzas à la cuma La Fourragère (35)

  • 1er juillet, fin des orges d’hiver à la cuma des Eleveurs du Tremblay (49), rendement «correct dans l’ensemble».


Pour suivre la récolte en temps réel, direction le dossier : Moissons et prévisions de récoltes 2018

ble colza orges moissons 2018 recolte

A la une d’Entraid, la récolte des moissons 2018.

Publicité
Simple Share Buttons