Avis moissonneuse : Ideal 7 Massey Ferguson

La moissonneuse IDEAL 7 de Massey-Ferguson a été présentée à la cuma de Malibeau, dans la Vienne, par le concessionnaire Central Garage. Elle a été mise à l’épreuve début juillet dans les champs de céréales.

A Nieul l’Espoir (Vienne) , la nouvelle moissonneuse IDEAL 7 en démo début juillet. La machine présente différentes innovations pour optimiser les chantiers.

Les caractéristiques techniques de cette moissonneuse-batteuse à la robe anthracite sont les suivantes: moteur AGCO Power de 9,8 litres, puissance de 451ch, simple rotor, surface de séparation de 2,27m², trémie de 12.500 litres avec 140 l/s de vidange, rotor de 4,84m (les plus longs du marché), diamètre de 600mm, barre de coupe de 7,70 m / 9,20m et 10,70 m pour l’IDEAL 7.

Paille préservée

«Les systèmes de battage Single et Dual Helix utilisent des rotors à basse pression conçus pour laisser un maximum d’espace autour d’eux afin que la paille puisse s’aérer et libérer le grain. Grâce à la longueur des rotors, la paille tombe par gravité directement dans le broyeur ou au sol, cela réduit donc au minimum la puissance requise ainsi que l’endommagement subi par la paille», explique le constructeur. Le début du rotor est formé de battes (type batteurs). Pour faire simple, ce sont des battes de batteurs tournés de 90° afin de bien répartir la paille dans le rotor et battre les céréales par «accompagnement » et non par «friction» comme les plots peuvent le faire avec les contre-batteurs. L’alimentation du convoyeur au rotor se fait par le dessous de ce dernier. Cela donne la possibilité de mieux accompagner les céréales pour leur battage et économiser du carburant. L’IDEAL dispose d’origine d’une table de pré-séparation construite en forme de W placée sous le rotor. Cela permet en cas d’inclinaison allant jusqu’à 15%, de positionner la paille et le grain tombés du rotor, correctement sur les grilles de séparation. Cela s’appelle ‘L’IDEAL Balance’.

9,20m de coupe

Le moteur AGCO Power n’est plus à prouver par sa fiabilité. La machine en démonstration sur l’exploitation de Pierre Augereau, à Nieuil l’Espoir dans la Vienne, disposait d’une coupe à tapis de 9,20m. C’est semble-t-il un bon compromis en fonction des conditions de récolte. La machine est remplie de capteurs, comme font la plupart des constructeurs aujourd’hui. Toutefois, l’application de la télémétrie SmartConnect est avantageuse. Elle permet à l’agriculteur et au concessionnaire de voir le code panne en direct et de pouvoir intervenir sur place en sachant au minimum de quoi il s’agit, et même de savoir exactement la panne. Globalement, c’est une machine alliant débit et qualité de travail, avec la polyvalence au rendez-vous.

Réglage automatique en option

Pour un meilleur réglage, il est peut-être souhaitable de prendre l’option IDEALharvest visant à régler automatiquement la moissonneuse-batteuse. Elle réagit plus vite que l’utilisateur et son paramétrage est simple et intuitif. À l’aide de capteurs, elle règle automatiquement le régime du ventilateur, le régime des rotors et les ouvertures de grilles, de façon à optimiser en permanence les performances et l’efficacité de la machine. Également disponible sur iPad ou tablette avec l’application SmartConnect™. A voir le coût de l’option…

Et même sans volant…!

Il existe également la possibilité de conduire cette machine avec l’absence de volant. En effet, AGCO a conçu cette machine, non homologuée sur route en France, avec deux joysticks. Celui de gauche remplace le volant et celui de droite possède, comme un joystick classique, les fonctions pour la moisson. La visibilité sur la barre de coupe est donc optimale ! Cela s’appelle l’IDEAL Drive.

A lire aussi :

Les moissonneuses batteuse aux Rayons X 

Une moissonneuse de 790 cv chez Fendt 

Formés pour une récolte au top ! 

Conventionnelle ou hors-conventionnelles : même combat 

Les parts de marché sur les 5 dernières années 

Un coût en lien avec les surfaces 

Entraid Vidéos

Le drone ou l’épandeur pour semer le couvert

Changement des pneus du tracteur : protocole et précaution

Quel est le bon outil pour détruire un couvert végétal en sol humide ?

Tailler la vigne deux fois plus vite

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement