Plan de relance des députés

Les dossiers déposés par les cuma dans le cadre du plan de relance ont connu des parcours assez chaotiques. La fdcuma a tenu au courant les députés pour "faire remonter" les difficultés.

Trois députés de la Vienne à l’écoute des responsables de la Fdcuma qui ont relaté les vicissitudes des cuma ayant déposé un dossier pour bénéficier du plan de relance.

La fdcuma de la Vienne a été confrontée à quelques imprécisions et cafouillages à l’occasion du plan de relance. Plusieurs cuma ont déposé des dossiers relatifs à l’acquisition de matériels appropriés à la production de protéines. Mais pas mal ont été recalés ou restés sans réponse. La fdcuma a interpellé les députés du département pour les informer des dysfonctionnements rencontrés. L’instruction des dossiers s’est faite avec lenteur. Et plusieurs cuma demeurent indécises par rapport à leur projets d’investissement.

Eric Bejaud, Président de la fdcuma, entouré de Nicolas Cordeau, Vice-Président, Damien Berthomier, membre du bureau, Jean-Luc Pousse, trésorier de cuma et Adrien Normand, ont donc fait remonter les doléances des cuma sur ce sujet aux trois députés (sur les quatre que compte le département) qui avaient répondu à leur invitation.

Un échange d’une heure sur le plan de relance

En conséquence, Mme Françoise Ballet-Blu et MM Sacha Houlier et Nicolas Turquois, se sont déplacés le lundi 7 juin à l’Agropole pour échanger pendant 1 heure avec les responsables de la fdcuma. Les élus de la nation ont posé des questions sur le sujet. Ils ont pris connaissance en même temps de la dynamique du réseau des cuma dans le panorama agricole de la Vienne. Comme promis, ils ont fait remonter les problèmes soulevés aux responsables concernés.

A lire aussi à propos des démarches de promotion des cuma:

Les cuma normandes accueillent le Président du Conseil Régional.

Le recul des maires-agriculteurs.

Ce que savent faire les cuma.

Entraid Vidéos

Fidélité à une marque de tracteur : qui est le champion ?

La fidélité a un prix…

[Ensilage] La cuma de l’Ouette a saisi l’occasion de persévérer

Fidèle à son concessionnaire ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement