ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Près de 1000 accidents avec un tracteur

Partager sur

Près de 1000 accidents avec un tracteur

L'ONISR a recensé 984 accidents impliquant un tracteur agricole entre 2013 et 2017. ©cambstimes

En 5 ans, 984 accidents ont impliqué un tracteur agricole selon l'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière. Alcool au volant, port de la ceinture, localisation des accidents... Les chiffres clés à retenir.

Dans une note de janvier 2019, l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) fait le bilan des accidents de tracteurs agricoles entre 2013 et 2017. « Sur 5 ans, 984 accidents ont impliqué un tracteur agricole. 201 personnes sont décédées, dont 44 dans le tracteur (40 conducteurs et 4 passagers), et 1073 ont été blessées. »

Comme souvent, ce sont les conducteurs de deux roues, motorisés (2 RM) ou non, qui paient le plus lourd tribu. En effet, parmi les victimes, 32% sont des usagers de 2 RM et 7% des cyclistes. Par ailleurs, les automobilistes représentent 27% des tués et les piétons 5%.

12% des accidents de tracteurs agricoles sont sans tiers

Parmi les 44 usagers de tracteurs agricoles tués, 42 sont décédés dans un accident sans tiers. En effet, 12% des accidents corporels impliquant un tracteur étaient des accidents sans tiers.

Au global, 80% des accidents de tracteurs agricoles ont lieu hors agglomération. En outre, l’ONISR précise dans son rapport que, « hors agglomération, 8 personnes tuées sur 10 le sont hors intersection. En agglomération, ce sont 9 personnes sur 10 qui sont tuées hors intersection. »

Trois schémas d’accident se répètent :

  • Deux véhicules se heurtant par le côté : 36% des accidents, 29% des personnes décédées ;
  • Une collision frontale : 23% des accidents, 21% des personnes décédées ;
  • Une collision par l’arrière : 16% des accidents, 12% des personnes décédées.

33% des accidents de tracteurs agricoles impliquent un 2RM

Les accidents impliquant des 2RM représentent un tiers des cas observés par l’ONISR. Parmi eux, 53% sont des collisions par le côté et 26% sont des collisions frontales.

En complément, l’ONISR précise dans son rapport que « 45% des tracteurs agricoles impliqués dans un accident corporel ne changeaient pas de direction juste avant l’accident (impliquant 52% des tués). » En revanche, une autre grande part des tracteurs accidentés tournait à gauche au moment de l’accident (impliquant 19% des tués).

A lire :

Les routes à 90 km/h interdites aux machines agricoles ?

Ai-je le droit de rouler à plus de 40 km/h avec mon tracteur ?

42% des accidents entre juin et août

Comme on pourrait s’y attendre, la période des moissons, et plus généralement les mois d’été, concentrent 42% des accidents corporels impliquant un tracteur agricole. Soit 38% de la mortalité.

Par ailleurs, entre 2013 et 2017, les personnes décédées dans les accidents impliquant un tracteur agricole le sont à 80% de jour. Contre 58% de l’ensemble des personnes tuées dans des accidents de la route sur la même période, précise la Sécurité Routière.

Précisons que 48% des tracteurs impliqués dans les accidents appartenaient aux conducteurs. En complément : 36% des tracteurs appartenaient à des entreprises et 13% étaient prêtés avec l’accord du propriétaire. Concernant l’âge des conducteurs de tracteurs impliqués dans un accident corporel, 31% avaient entre 25 et 44 ans, tandis que 43% avaient entre 45 et 65 ans.

A lire :

Ai-je le droit, en tant qu’aide familiale, de conduire un tracteur agricole ?

Ai-je le droit, en tant qu’apprenti, de conduire un tracteur agricole ?

Les conducteurs de tracteurs moins alcoolisés que les conducteurs de voitures

Selon les données de l’ONISR, les conducteurs de tracteurs agricoles sont moins souvent alcoolisés que les conducteurs de véhicules de tourisme (VT). En effet, 4% des conducteurs de tracteurs impliqués dans un accident corporel (et dont l’alcoolémie a été mesurée) avait un taux d’alcoolémie illégal, contre 7% des conducteurs de VT dans les mêmes conditions.

Dans le cas des accidents mortels relevés entre 2013 et 2017, le pourcentage de conducteurs de VT ayant un taux d’alcoolémie illégal atteint 20%.

Concernant la consommation de stupéfiants, les conducteurs de tracteurs agricoles sont très peu contrôlés positifs : moins de 1% dans les accidents corporels ou mortels. A l’inverse, 15% des conducteurs de VT impliqués dans les accidents mortels sont contrôlés positifs.

Mauvais élèves pour la ceinture de sécurité

Enfin, concernant le port de la ceinture de sécurité, les conducteurs de tracteurs agricoles (pour ceux ayant une ceinture de sécurité en cabine) sont moins rigoureux que les conducteurs de VT.

En effet, dans le cas des accidents corporels, 12% des conducteurs de tracteurs agricoles impliqués ne portaient pas leur ceinture, contre 2% des automobilistes. Par ailleurs, parmi les victimes graves des accidents recensés (usager du véhicule décédé ou blessé hospitalisé), 36% des conducteurs de tracteurs agricoles n’avaient pas attaché leur ceinture de sécurité, contre 7% pour les usagers de véhicules de tourisme.

A lire sur la conduite des tracteurs agricoles :

Ai-je le droit d’utiliser mon téléphone en cabine ?

Ai-je le droit de conduire mon tracteur en tongs ?