Président de cuma, préparer la passation de pouvoir

L'actualité est riche à la cuma du Ponteau (21). D'une part le groupe a tenu son AG dans un contexte sanitaire particulier. Et d'autre part il change de président. Reportage.

La cuma du Ponteau prépare l'arrivée d'un nouveau président.

L’assemblée générale est un rassemblement annuel obligé pour la cuma du Ponteau en Côte-d’Or. En effet, c’est l’occasion de se réunir, de discuter de la gestion du matériel et des futurs investissements. Suite à la crise sanitaire du Covid 19 que traverse le pays, l’assemblée générale en physique aurait pu être annulée, mais le conseil d’administration a tout mis en œuvre pour combiner AG et Covid 19.

AG et Covid 19: pas facile de trouver un lieu

En outre, la problématique du lieu pour réaliser ce rassemblement est vite tombée. D’une part la salle habituelle était trop petite pour respecter les gestes barrières. Et d’autre part les salles des fêtes plus grandes n’étaient pas ouvertes à la location pour des grands groupes.

Didier Caverot, le président de la cuma du Ponteau, a mis spontanément à disposition l’un de ses bâtiments agricoles pour accueillir l’assemblé. Des chaises espacées d’un mètre ont été disposées et l’assemblé a pu avoir lieu.

AG et Covid 19

Didier Caverot, actuel Président de la cuma du Ponteau, a mis à disposition un de ses bâtiments pour organiser l’AG de la cuma tout en assurant la sécurité sanitaire des adhérents.

A lire:

Où, quand et comment organiser l’AG de la cuma ?

Ai-je le droit d’organiser une réunion de plus de 10 personnes ?

Penser à la sécurité de chacun

Pour garantir la sécurité de chacun, différentes actions ont été mises en place. Sur la convocation, chaque adhérent était convié à venir avec un stylo pour signer la feuille d’émargement. Du gel hydroalcoolique était mis à disposition à l’entrée du bâtiment. Le traditionnel pot de l’amitié a été revisité: fini les bouteilles de vin, place aux canettes individuelles.

Malgré le cadre inhabituel, l’assemblée générale a suivi la même trame que d’accoutumé. Un mot du président pour présenter l’activité de la cuma et notamment la mise à disposition gratuite d’un lève-vache, d’une sonde à fourrage, d’une clé dynamométrique et d’un rétroprojecteur aux adhérents de la cuma. Par ailleurs, les comptes ont été validés et un nouvel administrateur a été élu.

De plus la discussion a été ouverte sur les nouveaux projets à venir (renouvellement de la charrue, projet d’un couloir avec pesé…).

Prendre conscience qu’il faut céder sa place

Mais lorsque l’on est président de cuma, il ne faut pas seulement préparer la transmission de son exploitation. La passation de pouvoir au sein de la cuma est aussi une étape importante. Didier Caverot, l’a très bien compris. Après plus de 28 années en tant que président, il souhaite laisser sa place. «La cuma est dynamique et souhaite investir. Etant personnellement dans une phase plutôt de décroissance, je ne me retrouve plus sur la même longueur d’onde.»

A lire:

Répartition des tâches : le président de cuma n’est pas Superman

La cuma se trouve un groupe avant de trouver un président

Par exemple, la cuma du Ponteau travaille sur la réalisation d’une fabrication d’aliment à la ferme depuis un an et demi. Mais ce projet ne verra pas le jour au sein de la cuma en 2020. Didier Caverot accuse le coup. «C’est un projet qui me tient à cœur, mais aujourd’hui je n’ai plus la force ni énergie de porter ce genre de projet.»

Faciliter la prise de poste du président suivant

Le renouvellement du président n’est pas seulement un besoin administratif, mais une nécessite pour maintenir la dynamique de cette dernière. Conscient du prochain départ en retraite du président, le conseil d’administration de la cuma du Ponteau a mis progressivement en place des actions.

Afin de faciliter la transmission d’information, le conseil d’administration fait appel à un prestataire pour le secrétariat. Une secrétaire vient ponctuellement à la cuma. Elle réalise notamment l’appel des parts sociales et mets à jour le fichier adhérent. Le gros avantage de cette démarche est la présence supplémentaire d’une personne qui connait le fonctionnement et tous les adhérents de la cuma.

Un tuilage d’un an entre le futur président et Didier Caverot va prochainement démarrer. Un an peut sembler long, mais cela est nécessaire pour visualiser toutes les démarches qui agrémentent la vie de la cuma et le travail d’un président de cuma.

Tout est mis en place pour faire perdurer la dynamique de cette cuma!

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement