L’AGC cuma Centre Ouest vers le futur

En région
AGC cuma Centre Ouest, avenir de la structure

L’AGCCuma Centre Ouest tenait son assemblée générale annuelle, le 10 janvier, à Poitiers. Avec ses 25 salariés, elle assure 896 dossiers comptables dont 817 cuma.

14/01/2019 - 18:00

L’AGC cuma Centre Ouest a présenté ses activités lors de son assemblée générale annuelle le 10 janvier. Tout en répondant aux attentes actuelles des cuma en matière de comptabilité-gestion, elle veut aussi anticiper l’avenir.

Partagez cet article: L’AGC cuma Centre Ouest vers le futur

«Quelle orientation doit-on donner à notre structure?», demande Franck Mallet, le président de l’Association de Comptabilité Gestion cuma Centre Ouest dans son rapport d’orientation présenté le 10 janvier. Devant un parterre de représentants de cuma issus des départements de sa zone d’activité (Poitou-Charentes, Limousin, Centre) et des salariés de l’association, le président et les membres du bureau sont revenus sur les temps forts de l’année écoulée.

Née voici 12 ans, l’AGC cuma Centre Ouest vogue en vitesse de croisière. Elle réalise 817 comptabilités de cuma. En tout, son chiffre d’affaires atteint 1,377 M d’euros. «Notre objectif est d’aider les présidents et trésoriers de cuma à maîtriser leur gestion pour prendre les bonnes décisions en matière d’investissements, de trésorerie ou de suivi de la rentabilité des activités», expliquent depuis le début les responsables de l’AGC. La raison d’être de l’AGC demeure mais dans un environnement qui évolue très vite. Dernier exemple en date: la mise en œuvre du prélèvement à la source en janvier 2019. Autre changement récent, technologique cette fois, l’obligation de télé-procédure pour les demandes de remboursement de la TIC supérieures à 300 €.

Réussir la transition numérique

«Face à l’automatisation de certaines tâches liées aux évolutions technologiques et à l’accroissement de certains contraintes réglementaires, le métier va connaître quelques bouleversements», pronostiquent la directrice, Nadine Bernard, et son équipe. «Les nouveaux outils qui se développent, remplacent des fonctions qui étaient exercées, régulièrement, par les comptables tels que la saisie comptable, factures fournisseurs et l’ensemble des relevés bancaires, des bons de commandes avec les factures. De ce fait, les comptables vont être amenés à contrôler les opérations, les affectations analytiques et travailler sur d’autres sujets à plus forte valeur ajoutée qu’ils ne traitent pas auparavant.»

C’est dans ce contexte que depuis janvier 2018, la Fncuma poursuit un travail sur les questions du numérique en associant toutes les AGC cuma du territoire. Trois pistes de travail sont explorées: le suivi et l’archivage des données, la facturation électronique et la transmission bancaire.

Conforter l’activité

Dans le même temps, l’AGC cuma Centre Ouest entend conforter son activité dans les départements qu’elle couvre. Ainsi, quelques autres cuma du Centre pourraient encore la rejoindre. Sans oublier les structures parallèles au réseau cuma pour lesquelles l’AGC cuma réalise déjà des comptabilités: GDA, groupements d’employeurs, associations agricoles…

Publicité
Simple Share Buttons