Guidage optique : le binage confort et efficace

Biner avec le même outil des maïs qu'ils soient semés en 6 ou en 8 rangs devient possible à la cuma de Saint-Brice-en-Cogles. Et avec un dispositif de guidage optique à la pointe, la cuma l’Alliance allie l’efficacité à cette polyvalence.

Le guidage automatique génère du confort pour le chauffeur, ce qui se traduit par un gain d’efficacité important du matériel.

Tous les regards se sont tournés vers la bineuse et sa caméra le mercredi 20 mai. A Saint-Brice-en-Cogles, la cuma l’Alliance présentait son nouvel outil mis en route: un modèle Einbock Chopstar 6/8 rangs. Polyvalence, efficacité, confort… comptent parmi les arguments qui ont guidé les responsables dans leurs choix. C’est ainsi qu’une caméra 2D/3D de chez Claas équipe l’engin. Elle contrôle un système de guidage par rapport au rang et de recentrage, permis par l’interface hydraulique.

Relevage hydraulique d’éléments

Le réglage 3D, ainsi que le choix des nuances de verts permet à la caméra de retrouver le rang même en conditions très sales. Toutefois, les opérateurs devront veiller à ce que le semoir soit bien réglé, avec un écartement homogène entre chaque élément semeur.

La parcelle de maïs pendant le desherbage

La bineuse de la cuma l’Alliance a démontré ses qualités dès sa mise en route. A droite : après son passage. A gauche : l’état initial du champ.

La question de la polyvalence pointe les pratiques assez diversifiées dans la cuma : certains adhérents sèment en 6 rangs, d’autres optent pour le 8 rangs. Leur bineuse assure ensuite dans les deux configurations, grâce au relevage hydraulique des éléments.

Alliance d’une intervention sélective et d’un travail en plein

A l’heure de la mise en route, la cuma doit encore affiner ses décisions pour optimiser l’équipement vis-à-vis d’une demande pour des interventions précoces de binage, avec desherbage sur le rang. Doigts kress ou étoiles de rotoétrille? Les responsables n’ont plus qu’à trancher.

Entraid Vidéos

Quand détruire le couvert avant un maïs fourrage?

Un bec pour la moisson du chanvre

Comment se lancer dans le semis direct ?

Agriculture de conservation : les éleveurs ont de gros atouts

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement