Vu sur les réseaux sociaux #11: pulvériser sans buse anti dérive, destruction et tatouage!

Nouvelle semaine et nouvelle sélection des réseaux sociaux ! Et pour la première fois, on va voir un peu de pulvé, ou plutôt une alternative quand on a pas de buse anti dérive. Et à côté, un peu de tracteur, ça fait jamais de mal.

Et voici la sélection Entraid' n°11 des réseaux sociaux de la semaine.

Et voici notre nouvelle sélection des actus vues sur les réseaux sociaux. Un peu de pulvé à l’étranger, une nouvelle preuve d’amour pour le machinisme et une utilisation de tracteur hors champ, voila ce qui a retenu notre attention. On est reparti !

Quand on a pas de buse anti dérive

C’est chez Les Cumistes qu’on a pu voir cette vidéo tourner. On se retrouve chez des agriculteurs d’un pays balte qui doivent passer le pulvérisateur. Problème, apparemment pas de buse anti dérive, mais comme on dit « à chaque problème sa solution ». Un pick-up, une bâche et 3 personnes et le tour est joué !

Ils auraient pu aussi lire notre article : contrôler facilement le débit des buses du pulvé.

Un JD ça ne sert pas qu’au champ !

Et ça, nos confrères allemands de chez Profi le savent et n’hésitent pas à le mettre en avant: les tracteurs ont une usage multifonction. Ce 6215R en est le parfait exemple puisqu’on le voit en pleine action dans un chantier de démolition de maison.

La machine dans la peau

Se faire tatouer un tracteur est devenu quelque chose de courant tant l’amour pour la machine est fort chez certains agris. Mais s’en faire tatouer deux sur tout le dos, c’est un peu plus rare ! La question est: sauriez-vous nous dire quels modèles sont tatoués ci-dessous ?

Notre top réseaux sociaux précédent: fête des mères, ensileuse à pédales et piscine mobile

Entraid Vidéos

Une AG sous format d’un journal télévisé

Salon Terr’Eau Bio, rendez-vous les 30 juin et 1er juillet

«Le collectif fait la force» et c’est le Ministre qui le dit !

Le désherbage mécanique en mode digital

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement