[Cuma Franche-Comté] Les cuma en vitrine du réseau Dephy

Le 5 juin, une journée, organisée par la chambre d'agriculture dans le cadre du réseau DEPHY, se tenait le matin au lycée agricole de Vesoul et l'après-midi, aux bâtiments des cuma des Quatre Vallées et des Quatre Chemins. Compte-rendu.

La seconde partie de la journée s'est déroulée aux bâtiments des cuma des 4 Vallées et des 4 Chemins.

Avec une météo très changeante, qui impose de viser les moindres créneaux favorables, peu d’agriculteurs étaient malheureusement présents, mais un bon public issu des établissements scolaires avait fait le déplacement. C’est ainsi que, quelques jours après avoir reçu des élèves du lycée agricole de Quétigny, les présidents respectifs des cuma des Quatre Vallées et des Quatre Chemins ont remis le couvert et effectué la présentation de leurs cuma et la visite des lieux.

Dans le domaine environnemental, il y a entre la cuma des Quatre Vallées et la cuma des Quatre Chemins : un pulvérisateur automoteur, une composteuse, deux épandeurs à table d’épandage, une aire de préparation et de remplissage et lavage avec poste de traitement des effluents, un distributeur d’engrais, équipé de la coupure de tronçons, un semoir TCS utilisé notamment pour des semis de couverts ou de plantes associées, deux bineuses et, dernièrement, une étrille rotative. Tous ces équipements sont autant de solutions offertes à moindre coût aux adhérents, pour réduire leur utilisation de produits phytosanitaires, tout en gardant une bonne efficacité et répondre aux engagements de certains dans des démarches de réduction d’IFT.

L’étrille rotative : une des solutions offertes par la cuma pour réduire l’usage des phytosanitaires.

Dernière innovation en date: un réseau de 10 stations météo connectées, qui permet de couvrir plus de 2.000ha de SCOP des adhérents engagés sur le territoire, pour une moyenne de facturation (forfait + engagement surface) de 2-3 €/ha. Et de l’avis d’un utilisateur: « Le retour sur investissement est assuré dès la première année par l’économie de produits et l’efficacité des conditions d’application de ceux-ci. Prendre les conditions météo d’une parcelle à 20km de chez moi et savoir si je peux aller sur la parcelle, ou pas, avant de démarrer, c’est une solution payante pour moi! Ça m’est déjà arrivé cette année d’aller sereinement sur la parcelle sachant qu’il pleuvait chez moi et qu’il faisait beau là-bas! »

A lire sur cette thématique:

[Vidéo] Dix outils de désherbage mécanique en démonstration

 Le désherbage mécanique conquiert les cuma

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement