Un DiNA et ça repart !

Lorsqu'un groupe est dans l'hésitation quant à son avenir, un diagnostic DiNA cuma peut permettre d'oser se poser les bonnes questions et de repartir avec de nouveaux projet. Exemple dans l'Yonne avec la cuma des Coteaux de Venoy.

Le nouvel enjambeur Grégoire symbolise le nouvel élan de la cuma des Coteaux de Venoy (89).

La cuma viticole des Coteaux de Venoy a sollicité la fédération Cuma Bourgogne Franche-Comté en 2019 pour réaliser un diagnostic DiNA cuma. L’objectif ? Faire le point sur l’avenir du groupe. Or à l’époque, les avis étaient tranchés. « Puisqu’il n’y a plus de projet et que chacun investit individuellement, il faut tout revendre et arrêter la cuma ».

Seulement après discussion et l’étude de plusieurs scénarios économiques, une autre perspective s’ouvre. « Nous pourrions peut-être garder la structure avec quelques matériels, puisqu’elle existe ». Et pourquoi pas plus encore ? A ce stade, un besoin de réflexion individuelle était nécessaire.

Ne laisser personne sur le côté

Porté par deux membres actifs de la cuma, le groupe s’est donné 9 neuf mois pour approfondir les chiffres et pour que chacun étudie en profondeur son système d’exploitation. L’objectif étant de ne laisser personne sur le côté.

Aujourd’hui, la cuma viticole des Coteaux de Venoy repart de plus belle. Et les projets d’envergure fusent avec la création de sections enjambeurs et une dizaine de sections matériels réorganisées, ainsi qu’un bâtiment et une aire de lavage en réflexion.

Une nouvelle équipe d’administrateurs se prépare à mener à bien ces projets avec les adhérents historiques comme le lycée de la Brosse mais aussi de nouveaux adhérents comme la Chambre d’agriculture de l’Yonne.

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement