ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Embauche: comment rechercher les bons candidats?

Partager sur

Embauche: comment rechercher les bons candidats?

Comment toucher les bons candidats pour son projet d'embauche? La méthode de CERFrance. (Crédit: Adobe Stock)

Dans le cadre de l'embauche d'un salarié, quelles sont les démarches à mettre en place pour rechercher les futurs candidats. Le point avec CERFrance.

Tout d’abord, pour réussir le recrutement d’un salarié, il faut définir ses besoins et attentes par rapport à ce projet d’embauche. Ensuite, il convient d’engager les démarches pour rechercher votre futur candidat. Pour trouver les bons candidats, deux grandes étapes sont à entreprendre: la construction de l’offre d’emploi et la diffusion de cette offre.

1 / Construire votre offre d’emploi

La rédaction d’une offre d’emploi demeure une étape qui requiert une grande attention. En effet, c’est de cette annonce que va dépendre le nombre, et surtout la qualité des candidatures que vous recevrez.

D’un côté, l’offre doit présenter le poste et ses missions, le profil attendu (expérience, diplômes), le type de contrat proposé (CDI, CDD, temps plein / partiel), ou encore les éléments de rémunération associés, et ce, afin que les lecteurs connaissent les contours de l’emploi, et ainsi éviter tout malentendu ou perte de temps.

D’un autre côté, il sera également essentiel que vous évoquiez votre entreprise, son histoire, sa culture et ses valeurs, afin que les candidats puissent se reconnaître dans votre projet. Cela apportera à votre recherche un meilleur «ciblage» de vos candidats.

Ne perdez pas de vue que votre annonce doit, d’une part, permettre de vous différencier des autres entreprises qui embauchent, et d’autre part, donner envie de postuler en attirant des candidats qui se retrouvent dans vos valeurs et votre projet.

2 / Diffuser votre offre d’emploi pour trouver les bons candidats

Il existe aujourd’hui de nombreux vecteurs pour diffuser une offre d’emploi, chacun ayant ses avantages, mais aussi parfois ses inconvénients. En outre, le choix devra se faire en fonction de celui ou ceux capables de porter l’information jusqu’à vos candidats cibles.

  • La cooptation: basée sur la recommandation, la cooptation est une solution fiable, gratuite et qui favorise la fidélisation. L’inconvénient réside dans le risque de «clonage» et la formation de clans au sein de votre équipe.
  • Les cabinets de recrutement: spécialistes de la discipline, ils vous offrent notamment la possibilité de «toucher» des profils expérimentés ou rares.
  • Les écoles: idéal si vous recherchez un profil débutant ou un candidat issu d’une promotion antérieure.
  • Les réseaux sociaux: Facebook, LinkedIn, Instagram, etc. Ils permettent une large diffusion des offres. Cependant, ils impliquent que vous soyez déjà présent sur la plate-forme. A chaque réseau correspond un public défini.
  • Les jobboards: sites web spécialisés dans la diffusion d’offres d’emploi. Ils visent à mettre en relation candidats et entreprises qui recrutent.

Enfin, dernière étape dans le recrutement d’un nouveau salarié: la rédaction de la fiche de poste.

A lire également:

Comment fidéliser un bon salarié?

Comment établir la rémunération de mon salarié?

Trajet domicile-lieu de travail: quelles indemnités pour le salarié?


Entraid’ et Cerfrance sont partenaires dans le cadre du développement des bonnes pratiques managériales et réglementaires dans le secteur agricole. Retrouvez les informations utiles sur la réglementation salarié, la gestion et le management des salariés agricoles dans notre dossier spécial.

réglementation employé L'essentiel de l'employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.

L’essentiel de l’employeur agricole avec notre partenaire CERFRANCE.