Essayer, c’est l’adopter !

La cuma la Fougeréenne, à Fougeré en Vendée, expérimente avec succès, la mise en place d’un groupe tracteur.

La cuma La Fougeréenne (Vendée) s’est lancée en 2015, dans la création d’un groupe Tracteur. L’essai étant concluant, le groupe va se poursuivre.

Des solutions existent pour se lancer dans une activité « tracteur » comme nous l’avons présenté récemment avec les cuma la Roulante et la Reinette des Ormeaux.
Depuis plusieurs années, la cuma la Fougeréenne à Fougeré (Vendée) réfléchit également à la mise en place d’un groupe tracteur. En mai 2015, elle saute le pas. Après avoir étudié toutes les alternatives d’investissements qui s’offraient à elle et compte tenu d’une bonne négociation avec le concessionnaire, elle opte pour un achat. Particularité : le contrat prévoit un engagement de rachat par le concessionnaire au bout d’un an.

400 heures en 6 mois

Le prix est fixé à l’avance : 83 000 € à l’achat pour un 150 ch, revendu 73 000 € un an plus tard pour 500 heures réalisées (frais d’entretien inclus, taux d’emprunt 0%). L’heure d’utilisation supplémentaire (au-delà des 500 heures) sera facturée 20 €. Pour l’adhérent, le prix facturé (avec assurances…, fuel non compris) sera de 25-26 € maximum. Après 6 mois d’utilisation, le tracteur avait déjà fait 400 heures. Preuve que le besoin était là. Le groupe, même s’il manque de recul, est globalement satisfait et cherche à poursuivre l’opération l’année prochaine. Location ? Achat ? Les négociations sont relancées. Si le groupe fonctionne bien, c’est aussi parce qu’il est très soudé. Ainsi, par solidarité avec un jeune, ils ont décidé d’acheter une charrue…

Entraid Vidéos

Quelle sera la place des cuma dans la PAC 2020 ?

Zapping 2019: de Super Mario aux distances de freinage d’urgence

[Interview] Des collectifs pour des actions efficaces

Entraid Magazine de novembre 2019

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement