ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator

Les Folies Fermières: gagnez vos places pour le film!

Partager sur

Les Folies Fermières: gagnez vos places pour le film!

Le film sortira en salle le 11 mai prochain.

Un cabaret à la ferme: derrière rideaux et paillettes, David et Laetitia Caumette, ainsi que les agriculteurs qui les accompagnent, ont réussi leur pari. Leurs aventures ont inspiré un film qui sort le mercredi 11 mai. Entraid vous offre des places!

Le film « Les Folies Fermières » sortira le 11 mai. Ce film est inspiré de l’histoire vraie d’un groupe d’agriculteurs emmenés par l’éleveur tarnais David Caumette.

L’histoire de la création de ce lieu de spectacle, sur une vraie ferme d’élevage, a tout du film « feel good » : de quoi faire sourire et émouvoir les spectateurs, en les alertant sur certaines difficultés rencontrées par les agriculteurs.

Voici la bande-annonce du film, dans les salles à partir du mercredi 11 mai:

David Caumette, à la fois agriculteur, boucher et directeur de revue artistique, revient pour Entraid sur son parcours.

Chez Michel Drucker!

Ce jour-là, il est en tournée promotionnelle en France (« Je sors du canapé de Michel Drucker! ») et s’apprête à passer deux jours en Suisse pour les mêmes raisons, tandis que son équipe, gérée par sa femme Laëtitia, continue à gérer l’entreprise.

« À la base, j’étais prof de mécanique et je suis devenu directeur de l’exploitation d’un établissement d’enseignement agricole. Mais j’ai tout laissé tomber pour sauver l’exploitation familiale -je suis la 4e génération- et surtout le dernier élevage de ma commune de Garrigues, dans le Tarn. »

David fait partie d’un réseau de producteurs qui travaillent régulièrement sur les marchés locaux. Il ouvre aussi une boucherie sur son exploitation. Collectivement, ils possèdent une connaissance fine des attentes des différents consommateurs.

En parallèle, David et sa femme Laëtitia, qui adorent les spectacles, imaginent le concept de Cabaret à la ferme: recevoir du public, servir des repas composés principalement de produits locaux et proposer un spectacle de cabaret aux même standards qu’en ville. Le tout, servi et animé par les agriculteurs qui ont fourni les produits.

« Bien sûr nous marions les deux professions, l’agriculture et l’art, et nous répondons aux besoins des consommateurs: le spectacle est à la fois dans l’assiette, sur scène et en salle. Mais nous arrivons aussi à proposer une offre culturelle en milieu rurale, laquelle est quasi-inexistante. »

les folies fermières

Les Folies Fermières - Crédit: Ludo Suire

les folies fermières

David Caumette dans son métier "de jour".

les folies fermières

Les Folies Fermières - Crédit: Ludo Suire

les folies fermières

Laetitia et David Caumette en famille.

diner spectacle

Le spectacle est aussi dans l'assiette avec 80% de produits locaux. C'est leatitia Caumette qui coordonne l'approvisionnement et la préparation des repas, avec l'appui de sa belle-mère Constrancine Caumette.

diner spectacle

Va-va-voom! Un spectacle de cabaret sur-mesure. Crédit: Ludo Suire

les folies fermières

Il y a de la magie dans l'air pendant le spectacle. Crédit: Ludo Suire

Les folies fermières: sacré parcours, sacré casting!

« Je ne vous le cache pas, je ne rentrais dans aucune case », explique David Caumette. »Dès le départ, j’ai cumulé les avis défavorables pour mon installation. On m’a appelé « le fou du village ». Et bien, les Folies fermières, c’est ma réponse. Le fou, en attendant, a créé deux entreprise (une boutique de producteur et le Cabaret) et nous employons aujourd’hui 15 personnes. »

« Et à 40 ans, j’ai écrit un livre sur mon parcours. Parce que j’ai eu des hauts, mais aussi de gros bas. Et aujourd’hui, il y a ce film. Bien sûr, c’est 70% de réalité et 30% de fiction. Par exemple, dans le film, le héros fait du lait pour le Cantal, le fromage. ça, c’est parce que le réalisateur, Jean-Pierre Améris, vient de Lyon, et il voulait filmer les paysages de son enfance. Sans compter qu’il voulait se la jouer Clint Eastwood avec les grands espaces », explique-t-il en rigolant.

« Ces jours-ci, j’assiste aux premières projections dans toute la France, et l’accueil du public est génial. Tout le monde me dit que c’est un film qui fait du bien. Guy Marchand, qui joue mon grand-père, le fait par conviction. L’acteur qui joue mon personnage, c’est Alban Ivanov, et c’est Bérangère Krief qui joue ma femme… des artistes qui remplissent des salles de spectacles dans toute la France! »

« Si j’ai un message, c’est qu’il faut laisser les agriculteurs innover. Il faut montrer tout le positif que l’on peut créer et arrêter de vouloir faire entrer les gens à tout prix dans des cases. »

3 questions pour gagner vos places

À l’occasion de la sortie du film, Entraid vous propose de gagner vos places de cinéma pour aller voir « Les Folies Fermières » dans toute la France.

Pour cela, il vous faudra répondre correctement aux 3 questions de notre quiz juste en-dessous et envoyer vos réponses via le formulaire en nous précisant bien votre prénom, nom et adresse mail.

Entraid procèdera au tirage au sort parmi les gagnants le vendredi 13 mai (10 lots de 2 places à gagner). Bonne chance !


Retrouvez le règlement du jeu concours ici.

Vous pouvez relire les articles d’Entraid ci-dessous, consacrés aux Folies fermières pour vous aider à trouver les bonnes réponses. N’oubliez pas: il y en a parfois plusieurs par question!

Les folies fermières: un cabaret à la campagne.

20ha pour 3 salaires: c’est aussi ça le Cabaret à la ferme.