[Manager au quotidien] président vs directeur: Qui fait quoi? Episode 1

Président et directeur, ce peut être deux coqs dans une même basse-cour... Alors comment s'organiser et se répartir les rôles ? Il est temps d'éclaircir le sujet. Episode 1, le rôle du président.

Président, directeur, pour ne plus marcher sur les plates-bandes des uns et des autres. Des pistes avec Marjorie Lambert, consultante en management agricole et fondatrice de la société AndConsulting. ©Blackbox Studio

Chaque structure, chaque collectif est différent. Avoir deux leaders peut sembler compliqué, abstrait, flou pour ces présidents et directeurs généraux, aussi pour certaines organisations, comme pour leurs adhérents, leurs salariés et partenaires.

D’autres fois, c’est l’inverse, tellement le travail et les responsabilités seront nombreuses et de taille pour ces personnes investies dans le collectif. Alors, comment s’organiser et se répartir les rôles avec deux coqs dans la même basse-cour ? Entre ce qui est écrit dans les statuts, ce qui devrait être et la réalité de la mise en pratique, ce sont parfois plus des canyons que des fossés qui existent au sein des organisations. Il est donc temps d’éclaircir le sujet… et cela mérite bien deux articles!

«Qui veut bien être président?»

«Si personne ne veut, je veux bien dépanner, il faut bien que quelqu’un se lance…»

C’est l’histoire qui peut arriver dans la vie d’un collectif. Le départ d’un leader ou la création d’une structure et un manque de volontaires. Là où, théoriquement, le président est élu par ses adhérents et/ou associés.

Lorsque c’est quelqu’un de reconnu et de surcroît compétent qui se dévoue pour «boucher le trou», on perçoit un collectif alors confiant et rassuré. Cependant ce n’est pas toujours le cas.

Être président, c’est aussi la possibilité d’être reconnu par un statut, d’être à l’interface de l’information. Ainsi, le poste peut parfois attirer des profils arrivistes, finalement peut orientés vers le collectif et qui jonglent avec le fait de devoir partager le pouvoir sans en avoir réellement envie.

Avoir un président déjà débordé par d’autres activités et/ou mandats ou encore avec un poil dans la main, peut emmener clairement le collectif dans le mur… Car c’est un poste qui demande dévouement, un esprit collectif incontestable, et du leadership…beaucoup de leadership.

D’ailleurs cela se vérifie lorsque d’autres présidents sont contraints de boucher les trous laissés par leur directeur général. D’ailleurs il est toujours intéressant de confronter chacun avec sa propre vision du poste. Les réponses peuvent être surprenantes !

Alors finalement, sur le terrain, la fiche de poste varie énormément en fonction des situations et des équipes.

Président: le leader des adhérents et des associés

Son rôle est clairement d’animer le collectif et de les amener à communiquer, échanger pour produire. Par «produire», on entend le fait d’écrire la stratégie de l’entreprise. Car il s’agit bien de cela en premier lieu: donner la vision et écrire la mission du collectif, jusqu’à la production d’une synthèse stratégique qui pourra être déclinée en orientations tactiques et en applications opérationnelles.

Et amener un collectif à produire n’est pas forcément le plus simple ni de tout repos pour un président qui va passer une grande partie de son temps à écouter les parties prenantes, créer le lien, reformuler jusqu’à prendre la responsabilité de trancher lorsque le collectif n’arrive pas à se mettre d’accord.

Donc être président, c’est être LE leader qui va donner les priorités, créer l’impulsion pour entraîner l’équipe. Autant vous dire que c’est un poste où vous devrez faire preuve de courage managerial… vous savez, cette action que vous devez faire pour sortir le collectif du guêpier et qui peut ne pas vous faire bonne presse auprès de tous…

Avant de rentrer dans le détail de la fiche de poste du président, pensez-vous déjà que cela est clair dans votre organisation ? Rendez-vous prochainement pour la suite : président vs directeur général : Qui fait quoi ? Episode2.

 


Marjorie Lambert est consultante en management agricole et fondatrice de la société AndConsulting. Elle livre chaque mois à Entraid sa vision du management au quotidien avec à la clé des conseils pratiques. Ce mois-ci, « Président vs directeur, qui fait quoi? ».

Retrouvez l’ensemble de ces chroniques sur le management agricole et son regard employeur dans le dossier spécial Entraid: Manager au quotidien.

 

Manager dans le secteur agricole employeur

Les conseils de Marjorie Lambert en management agricole pour les employeurs du secteur agricole.

Entraid Vidéos

Ai-je le droit d’interdire l’usage de son portable à un salarié?

Mécanicien en cuma, un métier riche

[Recrutement] Différencier compétence et aptitude

« Il faut communiquer! » OK, par où on commence?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement