Une seconde vie pour les matériels d’entretien des accotements

Depuis octobre dernier, Maneko (société sœur de Noremat) démonte, répare, remet en conformité puis remet sur le marché des matériels d'entretien des accotements. Une seconde vie pour les faucheuses-débroussailleuses, tracteurs et autres porteurs. Présentation.

Reconditionner les matériels d'entretien des accotements pour leur donner une seconde vie, créer de l'emploi et réduire l'empreinte carbone de ce type de chantier.

Noremat annonce la création d’un centre de remanufacturing d’engins de voirie à Toul. Un processus industriel dans l’air du temps, qui permet de « récupérer de la valeur en voie de perdition, tout en créant des emplois et en réduisant les déchets. On parle aussi d’économie circulaire. Ainsi, la société Maneko est un centre de reconditionnement de faucheuses-débroussailleuses et plus généralement de matériels d’entretien des accotements.

Pour le moment, Maneko reconditionne des faucheuses-débroussailleuses fournies par Noremat. Mais par la suite, elle traitera les produits de tous les constructeurs souhaitant s’engager dans cette voie. Attention, comme l’explique le communiqué, tous les matériels usagés ne méritent pas d’être reconditionnés. Pour certains, la solution passe par le démantèlement. Les composants intéressants sont alors rénovés puis revendus d’occasion ou en échange standard.

reconditionnement de faucheuses débroussailleuses

Pour le moment Maneko travaille avec Noremat, mais par la suite, la société sera capable de traiter les outils de tous les constructeurs souhaitant s’engager dans ce processus industriel.

Reconditionnement de faucheuses-débroussailleuses : une gamme de pièces économiques en 2021

Par ailleurs, les faucheuses-débroussailleuses reconditionnées par Maneko constituent une solution économique. Une opportunité qui intéressera les utilisateurs semi-professionnels ou occasionnels souhaitant rationaliser le coût de débroussaillage. De plus, Maneko annonce pour courant 2021 une gamme de pièces économiques toutes marques. Leur commercialisation se fera via un site marchand. De son côté, Noremat précise s’appuyer sur Maneko pour des prestations ciblées (équilibrage, rénovation, etc).

Enfin, Maneko s’inscrit dans une démarche RSE (Responsabilité Sociétales des Entreprises). En outre, elle s’engage pour l’insertion professionnelle en formant des jeunes apprentis et des personnes en reconversion professionnelle. Pour en savoir plus sur la société, ses engagements et le remanufacturing, rendez-vous sur le site Maneko.

reconditionnement de faucheuses débroussailleuses

Maneko à Toul (54), sur le site en reconversion des anciennes usines Kléber.

A lire également :

Débroussaillage rapide en prestation complète pour 60€/h

Des fossés tout propres pour 5 centimes le mètre

Dans l’Aude, des solutions pour remettre en culture les friches

Entraid Vidéos

Monarch, un tracteur électrique et autonome

Semer le maïs avec une dent, non avec deux disques

Réduire la dérive de pulvérisation avec Wingssprayer

Renouvellement à la société Yanigav

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement