Des fossés tout propres pour 5 cts le mètre

Opter pour un outil de curage des fossés à installer sur le bras de l’épareuse. C’est le pari fait par la Cuma de l’Abergement-Clémenciat dans l’Ain.

Une nouvelle activité pour la cuma de l'Abergement-Clémenciat

« Le curage des fossés est une activité qui est réalisée en hiver. C’est une bonne solution pour optimiser le bras de l’épareuse. Cela permet aussi de proposer un service complet à une période où les travaux dans les champs sont réduits » constate Nicolas Clerc, directeur de la Cuma. L’outil de marque Noremat est constitué d’une fraise équipée de 6 couteaux. Le tout est mis en mouvement via l’hydraulique de l’épareuse.

Outil de curage des fossés Noremat

Lors de la première journée de fonctionnement l’outil a fait bonne impression et des rendez-vous ont déjà été pris. Le débit de chantier tourne aux alentours de 1500 m / h. Pourtant prochainement, une modification sera apportée. « L’angle du déflecteur de flux est pour le moment réglable manuellement. Il faut obligatoirement descendre du tracteur ce qui fait perdre du temps. Nous allons donc prochainement installer un vérin électrique qui permettra de commander l’angle du déflecteur depuis la cabine. »

Prix de l’outil de curage des fossés: 8500 €. Une prestation complète qui sera proposée à 80 € / h

Entraid Vidéos

Une vraie usine d’aliment mobile en cuma

Monarch, un tracteur électrique et autonome

Combien coûte l’ensileuse Claas Jaguar 850 ?

Semer le maïs avec une dent, non avec deux disques

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement