La méthanisation, un autre mode de valorisation des couverts végétaux

Le développement de la méthanisation offre de nouveaux débouchés aux couverts végétaux.

L’intégration dans les unités de méthanisation de culture intermédiaires à vocation énergétique (CIVE) suscite de plus en plus d’intérêt. Couvert végétaux et valorisation.

Les Cultures Intermédiaires à Vocation Energétique (CIVE) étaient au centre du pôle méthanisation du salon Mécasol. Un pôle qui était animé conjointement par les associations Vienne Agri Métha / Agriculteurs Méthaniseurs de France (AAMF) et la Frcuma Nouvelle Aquitaine, en lien avec MéthaNAction, un dispositif d’accompagnement à la méthanisation en Nouvelle-Aquitaine.

Couverts végétaux et méthanisation

Le développement du biogaz d’origine agricole se confirme. Le ministère de la Transition écologique et solidaire recense, au 31 mars 2019, 553 unités de méthanisation en fonctionnement en France (483 en cogénération et 70 en injection de biométhane). Avec 70 installations supplémentaires par an, cette filière connaît une forte progression. Le recours en méthanisation agricole à des cultures intermédiaires (entre deux cultures principales) pour compléter les apports habituels des unités de méthanisation (effluents d’élevage, bio-déchets, résidus d’industries agroalimentaires…) ne s’improvise pas.

Quel intérêt des CIVE ?

Comment mener à bien ma culture de CIVE en cohérence avec l’assolement ? Optimiser son rendement et son coût de production ? Partager les protocoles d’expérimentations ? Faciliter l’appropriation locale de projets en lien avec le territoire ? Autant de questions qui seront abordées dans ce pôle articulé autour de deux temps forts dans la journée.

Plusieurs témoignages et retours d’expériences d’agriculteurs méthaniseurs étaient prévus. Et les présentations d’approches techniques liées à la mise en œuvre des CIVE tenaient compte en particulier, du contexte pédo-climatique de la Vienne et des départements limitrophes.

Le pôle méthanisation organisé à Mécasol était aussi un espace d’exposition avec des vitrines végétales de variétés de CIVE provenant de différents semenciers. On a pu compter aussi sur la présence de quelques acteurs de la filière. En continu, des interlocuteurs locaux et régionaux étaient présents pour échanger avec les visiteurs et les informer sur la méthanisation et les moyens d’accompagnement en département et en région. De nombreux outils et guides étaient également à disposition des personnes intéressées.

À LIRE AUSSI :

Quand et comment implanter le couvert ?

Pâturage, fauche ou moisson : qu’est-ce que j’y gagne ?

Entraid Vidéos

[Coup de coeur] Métha Bel Air, une pionnière du biogaz

[Méthanisation] Les cuma à fond dans leur rôle

Méthanisation: l’expérience éclairée de la SAS Métha-Ferchaud

Chaud, le méthaniseur !

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement