Nettoyage obligé

Face aux recrudescences d’épidémies telles que la tuberculose, les éleveurs doivent nettoyer et désinfecter les matériels utilisés en commun.

Il est nécessaire de nettoyer le matériel à son arrivée et après son utilisation.

Quels risques ?

Philippe Dubois, vétérinaire au Groupement de Défense Sanitaire (GDS) de Charente, met en garde sur les dangers de contamination des troupeaux liés à l’absence de nettoyage/désinfection des matériels utilisés en commun : « Sans nettoyage et désinfection, les bactéries, virus et parasites résistent très bien sur le matériel. La désinfection est une nécessité car elle permet  de limiter les risques de propagation des maladies. » Enjeu : protéger son troupeau et les autres troupeaux  contre les maladies telles que la tuberculose, fièvre aphteuse, ESB,  … en recrudescence par endroits.

Quels matériels et quels animaux ?

pratique_nettoyage_animaux

Les bovins et ovins sont particulièrement exposés car ils sortent plus.

pratique_nettoyage_couloir

Tout matériel qui entre en contact avec les animaux ou leur matière organique doit être nettoyé.

En première ligne dans les risques de contamination figurent les matériels servant au transport ou à la contention des animaux :
couloir de contention, bétaillère, bascule collective… Globalement, tout matériel utilisé en commun et qui entre en contact avec les animaux ou leur matière organique doit être nettoyé. Cela concerne donc aussi les épandeurs à fumier et les chargeurs qui présentent des risques en présence par exemple de résidus de fumier qui viendraient à tomber.
Les catégories d’animaux les plus exposées aux risques de contamination liées à l’utilisation de matériels en commun concernent en premier lieu les bovins et les ovins. Les caprins sont moins exposés dans la mesure où ils sortent moins.

Quand et comment ?

Il est nécessaire de nettoyer à l’arrivée du matériel et après son utilisation. La désinfection doit toujours être précédée d’un nettoyage approfondi. En effet, les produits désinfectants sont inactivés au contact de matières organiques telles que le sang ou les fécès. Les deux étapes sont donc indispensables :
1) Nettoyer pour éliminer toute la matière organique.
2) Désinfecter pour éliminer les germes restant après le nettoyage.

Quels matériels et produits ?

produits_de_nettoyage

Les produits doivent être agréés.

Le nettoyage s’effectue à l’eau, brosse et nettoyeur à haute pression.
La désinfection requiert un produit adapté dilué à bonne dose (produits agréés maladies contagieuses ou alors eau javellisée).  Cela peut s’effectuer avec un nettoyeur à basse pression sur un matériel humide (mais pas trempé !).

 

 

Monsieur Propre en cuma

Les cuma ayant des activités d’élevage sont susceptibles d’être confrontées aux risques de contamination liés aux échanges de matériels. C’est pourquoi certaines d’entre elles prennent en compte cette problématique en précisant dans leur règlement intérieur les obligations à respecter dans ce domaine : les matériels concernés et les procédures de nettoyage et désinfection à appliquer. Objectif : indiquer une marche à suivre précise et applicable par les éleveurs. Pour ajuster votre démarche, vous pouvez solliciter des renseignements auprès des groupements de défense sanitaire ou autres organisations d’élevage qui interviennent sur ce sujet.Les procédures de nettoyage peuvent être inscrites dans le règlement intérieur.
Les procédures de nettoyage peuvent être inscrites dans le règlement intérieur.

Entraid Vidéos

Quand l’azote se volatilise, les euros aussi s’envolent !

Un robot qui récolte l’herbe et la distribue

Prestation et qualité dans le sillage de l’automoteur

2.000 € d’économies de litière

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement