Une plateforme autonome électrique

Conçue pour tailler les arbres et effectuer divers travaux en hauteur, l’Escamob offre une solution intermédiaire entre l’escabeau et la plateforme classique.

Exposée en septembre au Salon aux Champs.

Jean-Marie Cailly, un Normand ayant travaillé dans la cidriculture, a conçu une plateforme élévatrice autonome électrique, l’Escamob (comme «escabeau mobile»).

L’appareil est plus simple que les plateformes de taille classiques. Il monte pourtant à 2,95 m et sa plateforme accueille 1 ou 2 personnes. La voie se règle de 2 à 2,80 m. Son châssis articulé et son moteur électrique permettent de circuler en sécurité dans les pentes jusqu’à 15%. Avec ses roues arrières en voie large réglée au maxi et ses roues avant au contraire jumelées au centre, l’engin passe à côté des traces de tracteur, sans être gêné par d’éventuelles ornières.

escabeau mobile escamob

Les deux avant jumelées assurent l’avancement.

1 journée d’autonomie

La batterie 24 V offre une journée d’autonomie. Elle alimente un moteur électrique pour la traction, et un autre qui entraîne une pompe hydraulique assurant les fonctions. Prix: environ 21000 €.

L’appareil est homologué pour les travaux en hauteur. Il se transporte sur un plateau derrière un véhicule routier ou agricole (poids : environ 1 t) mais peut aussi être remorqué. L’Escamob a été présentée au Salon aux Champs. Il est vendu par Ki Concept (à Fleury, dans la Manche).

Entraid Vidéos

Une nouvelle sécurité non-stop sur les charrues Lemken

Olimac: un broyeur sous cueilleur spécial tournesol

Alpego: 3 ans de garantie pour les herses rotatives DK Top

Stirmot: un andaineur entre la presse et le tracteur

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement