Maschio Gaspardo présente la première herse rotative Isobus

Le constructeur italien dévoile à l'Eima la première herse rotative équipée d'un système de communication Isobus. Une innovation primée par le salon. Présentation.

La herse rotative Toro Isotronic se décline en 5, 6 et 7m. (Crédit: Maschio Gaspardo)

Lauréate du prix de l’innovation technique à l’Eima 2021, la herse rotative Maschio Gaspardo Toro Isotronic est la première à recevoir une communication Isobus. Alors, à quoi sert une communication Isobus sur une herse rotative? Principalement à gagner en durée de vie la machine et en confort pour le chauffeur.

En effet, grâce à cette structure, les paramètres de travail de l’outil s’affichent sur l’écran Isobus du tracteur. Ainsi, le chauffeur peut les ajuster en temps réel depuis le poste de conduite. En outre, une série de capteurs surveillent les principales fonctions, notamment:

  • puissance absorbée ;
  • température d’huile dans les boîtes de vitesse ;
  • vitesse de rotation des rotors ;
  • profondeur de travail.

Herse rotative Maschio Gaspardo Toro Isotronic: robustesse renforcée

De plus, le chauffeur peut également surveiller un éventuel désalignement des rouleaux et le bon positionnement des cardans lors de la fermeture. D’ailleurs, les herses Toro Isotronic sont dotées d’un dispositif de protection des cardans lors du repliage baptisé Cardan saver (brevet Maschio Gaspardo). En complément, le constructeur a procédé à d’autres évolutions pour optimiser la robustesse de l’outil. Citons un châssis renforcé et de nouveaux roulements pour la gamme de rouleaux « blindés ».

Enfin, la gamme comprend 3 modèles:

  • Maschio Gaspardo Toro Isotronic 5000
    • Largeur de travail : 5m.
    • Puissance requise : 160 à 400ch.
    • Poids : 4,4t.
  • Maschio Gaspardo Toro Isotronic 6000
    • Largeur de travail : 6m.
    • Puissance requise : 180 à 400ch.
    • Poids : 4,7t.
  • Maschio Gaspardo Toro Isotronic 7000
    • Largeur de travail : 7m.
    • Puissance requise : 250 à 400ch.
    • Poids : 5t.

La marque précise que la visibilité apporté par l’Isobus permet de proposer des extensions de garantie, et à terme, de la maintenance prédictive.

Nouveaux locaux pour la filiale en France

Par ailleurs, Maschio Gaspardo a inauguré à la mi-septembre les nouveaux locaux de sa filiale française. Désormais basée à Beauvais (60), elle a également officiellement signé son adhésion à l’association Rev’Agro. Cette dernière a pour mission de favoriser le développement de l’Agrobusiness et de l’AgTech. Elle compte parmi ses membres le groupe AGCO, le GIMA, Isagri, ou encore le Cetim et l’école d’ingénieurs UniLasalle. Le Beauvaisis regroupe aujourd’hui plus de 5.000 emplois dans l’Agrobusiness.

Maschio Gaspardo France

Le nouveau bâtiment de Maschio Gaspardo France à Beauvais.

Un mot sur les résultats commerciaux de la marque en France. Maschio Gaspardo prévoit un chiffre d’affaires supérieur à 35 millions d’euros en 2021 dans l’Hexagone (30,8 millions réalisés en 2020).

Autres nouveautés Maschio Gaspardo:

Présentation du nouveau semoir monograine Chrono 500 aux Culturales.

Ce qu’il faut savoir sur la presse à chambre variable et coeur réglable Extreme.

Un nouveau design pour les broyeurs Giraffa.

Entraid Vidéos

Bientôt un toaster de protéagineux dans le Grand Est ?

20 km/h pour le combiné de semis Aquila

Récolte du tournesol: une nouvelle coupe Poget

Quels sont les tracteurs les plus rapides du monde ?

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement