Top 5 des nouveautés vues aux Culturales 2021

Un SSV aux allures de Monster Truck, un nouvel automoteur chez Artec, un système pour plus de sécurité pour l'opérateur lors de la préparation de la bouillie, ou encore un drone surprenant: ce qu'il faut retenir de l'édition 2021 des Culturales à Bétheny (51).

Découvrez notre Top 5 des nouveautés et innovations vues sur Les Culturales 2021.

C’est non sans plaisir que nous avons retrouvé hier l’ambiance des salons agricoles. Alors bien sûr le Covid-19 a laissé des traces: nécessité de disposer d’un pass sanitaire pour accéder au salon, prise de température à l’entrée, jauge à ne pas dépasser sous les chapiteaux, et même des allées avec des sens de circulation. Sans oublier évidemment le port du masque. Mais le plaisir demeure de découvrir à nouveau des innovations sur ce type d’évènement. Voici donc le top 5 des nouveautés présentées au salon Les Culturales 2021.

Easyconnect, le coup de coeur parmi les nouveautés sur Les Culturales 2021

Tout d’abord, un coup de coeur: le système de transfert fermé easyconnect. Il ne s’agit pas réellement d’une nouveauté, puisqu’on en parle depuis plusieurs années. Mais le projet avance et présente de réels intérêts. En effet, il permet d’incorporer un phyto liquide dans le pulvérisateur en évitant tout contact direct avec l’opérateur. Ainsi, l’intérêt est double. D’une part mieux protéger l’agriculteur lors des phases de préparation de bouillie. D’autre part éviter les fuites de phytos et donc limiter l’impact environnemental de l’opération.

En outre, le fonctionnement de l’easyconnect repose sur deux innovations. Premièrement, un bouchon spécifique avec une membrane interne. Le diamètre de 63mm de ce bouchon correspond à celui de la majorité des bidons de 5 et 10l dans le commerce. Deuxièmement, un connecteur (sur lequel on installe retourné le bidon et son bouchon) qui assure la vidange et le rinçage.

nouveautés Les Culturales 2021

Focus sur le connecteur du système easyconnect.

Démonstration à l’appuis sur Les Culturales, le procédé se révèle efficace, simple et rapide. Une minute suffit à réaliser l’ensemble des étapes de l’installation du bidon au rinçage. Le prix de l’easyconnect sera annoncé fin 2022. D’ici là, l’enjeu est de généraliser le bouchon spécifique nécessaire à son fonctionnement sur les bidons phyto de 5 et 10l. De plus, BASF s’engage à ce que ce changement de bouchon ne génère aucun surcoût pour l’agriculteur.

A suivre donc. En attendant, pour plus d’informations, rendez-vous sur le site d’easyconnect.

1 / Un kit pour surélever un SSV et faciliter les opérations de biocontrôle sur maïs

Ensuite, à découvrir sur le stand de Bioline AgroScience, un kit pour rehausser un SSV. L’objectif: obtenir un automoteur léger capable de passer dans des maïs hauts (0,7 à 1m) pour des opérations de biocontrôle (épandage de trichogrammes). Conçu par GRV, un constructeur de tracteurs enjambeurs, ce kit permet une rehausse allant jusqu’à 1,3m. En complément, la firme précise que la transformation est réversible et demande environ 3h de montage ou démontage à une personne. Attention, la transformation du SSV lui fait perdre son homologation routière.

nouveautés Les Culturales 2021

Un SSV capable de passer dans des maïs hauts pour la lutte contre la pyrale.

Pour le moment à l’état de prototype, la commercialisation devrait débuter en 2022. Bioline AgroScience précise que le prix du kit devrait rester inférieur à 10.000 euros.

2 / Un nouvel automoteur chez Artec

Sur Les Culturales 2021, Artec expose son automoteur de pulvérisation F40 evo. Une nouvelle génération de son F40 dévoilée en mars dernier. Désormais il reçoit un 6 cylindres Volvo Stage V de 7,7 litres de cylindrée. Au programme, trois niveaux de puissance: 218, 250 et 280ch.

nouveautés Les Culturales 2021

La nouvelle génération de pulvérisateur automoteur F40 aux Culturales 2021.

La cuve est à présent en inox pour une capacité de 5.000 ou 6.000 litres. De plus la cuve de rinçage fait maintenant 600 litres (500l auparavant) et le réservoir de carburant 330 litres. Ensuite, quelques nouvelles options viennent compléter l’offre, comme la suspension de cabine pneumatique, ou le suivi de sol des rampes avec une nouvelle génération de capteurs (3 ou 5).

automoteur Artec F40 evo

Nouveauté intéressante, un capot protège désormais le chauffeur lorsqu’il passe sous les rampes pour monter ou descendre de la cabine.

Par ailleurs la génération F40 evo reprend les fondamentaux des anciens F40: rampes Pommier de 24 à 52 mètres et circuit de pulvérisation à double pompes. Premières livraisons attendues pour juillet 2021.

3 / Un châssis Chrono chez Maschio Gaspardo parmi les nouveautés vues sur Les Culturales 2021

En complément, nous poursuivons notre classement avec une nouveauté semoir monograine. En effet, Maschio Gaspardo dévoile le Chrono 500, un châssis 12 rangs porté repliable. Ce dernier peut se décliner en 3 configurations:

  • 8 rangs fixes, écartement 70 ou 75cm.
  • 12 rangs fixes, écartement 45 ou 50 cm.
  • 12 rangs transformables en 8.
Maschio Gaspardo Chrono 500

Illustration des écartements possibles sur le semoir monograine Maschio Gaspardo Chrono 500.

A noter, le système hydraulique garantit une pression allant jusqu’à 300kg sur les supports des éléments aux extrémités. Lors des demi-tours, les extrémités se relèvent automatiquement davantage que la section centrale pour faciliter la manœuvre. Autre nouveauté, un système simple disque avec roue de profondeur pour la fertilisation.

Par ailleurs, il reprend l’élément semeur du même nom utilisant un double flux d’air. Les commandes du Maschio Gaspardo Chrono 500 ouvriront en automne 2021. Premières livraisons attendues en 2022.

A lire en complément: Top « Chrono »: 15km/h au semis de maïs chez Maschio Gaspardo.

4 / Precifield: des cartes de sol à partir d’informations satellitaires

Precifield est une société française spécialisée dans l’agriculture de précision, et plus particulièrement dans la cartographie des sols. En outre, elle proposait déjà l’analyse des sols d’une parcelle via le passage d’un scanner trainé. A la clé, la génération de 8 cartes de variabilité: texture, matière organique, ph, zones de potentiels, topographie, teneur en P2O5, K2O et Mg. Des indicateurs servant par la suite à piloter une modulation intra-parcellaire.

Désormais, Precifield annonce pouvoir établir des cartes de variations intra-parcellaires de textures et de matières organiques à partir d’informations satellitaires. L’intérêt premier est ici d’ordre économique. En effet, si le passage du scanner trainé est facturé 115€/ha, procéder par télédétection ramène ce prix à 30€/ha. Une solution plus abordable donc pour moduler sa densité de semis et sa fertilisation au sein d’une parcelle.

Pour cela, Precifield déclare avoir développé des modèles en regroupant deux sources de données. D’une part celles issues des analyses faites au sol (10.000ha dans différents pays). D’autre part celles proposées par l’Agence Spatiale Européenne depuis 5 ans. Des modèles validés sur le terrain par des analyses agronomiques en France et en Europe.

5 / Le calculateur PMG Fibercontrol chez Godé

On continue notre tour d’horizon des nouveautés présentées sur Les Culturales 2021 avec une innovation chez Godé. Il s’agit d’un outil pour mesurer le poids de 1.000 grains: le PMG Fibercontrol. En effet, il permet en 5 minutes de compter et peser 1.000 grains avec une précision garantie à 0,3% près sur le nombre et 0,2% près sur le poids.

En complément, Godé précise que cet outil se destine aux semences auto-produites avec un diamètre de grain compris entre 2,5 et 9mm. Comptez moins de 350€ ht avec une garantie de 3 ans.

Présentation vidéo du PMG Fibercontrol

 

Bonus: un nouveau concept de drone

Par la suite, un drone aperçu en parcourant les allées du salon nous a intrigué. Il s’agit d’un concept développé par Artechdrone engineering. On pourrait croire à un drone tout droit venu d’un salon de l’armement. Toutefois ses applications demeurent bien agricoles. Ce concept affiche une capacité d’emport de 8kg, mais c’est son autonomie de vol qui impressionne: 3 heures. Des performances qui ouvrent la voie à des analyses de parcelles à grande échelle.

Son secret? Après un décollage vertical, il exploite le rendement des avions grâce à la mise en route du moteur propulseur et à ses ailes. Développé dans le cadre d’un projet en partenariat avec le CNRS et l’Université de Reims, ce drone présente un poids à vide de 5kg.

nouveautés Les Culturales 2021

Prochaine évolution: le remplacement des pieds par un train d’atterrissage roulant.

Restez connectés, nous aurons l’occasion de reparler prochainement de ce drone.

Enfin, d’autres machines exposées sur le salon ont marqué l’actualité dernièrement:

Si vous souhaitez visiter le salon, il ne vous reste plus que la journée du jeudi 17 juin. Pour préparer votre visite: informations pratiques Les Culturales 2021.

Entraid Vidéos

Olimac: un broyeur sous cueilleur spécial tournesol

Alpego: 3 ans de garantie pour les herses rotatives DK Top

Stirmot: un andaineur entre la presse et le tracteur

Un semoir toutes conditions conçu en Angleterre

A LIRE également

Nos offres
d'abonnements

Papier + 100% numérique

Recevez votre magazine chez vous en plus de l’abonnement numérique

Je m'abonne
abonnement